COMMUNIQUÉ DE PRESSE: La startup roumaine bonapp.eco lève 800 000 €

Par Grégoire Vigroux | Publié le 14/01/2022 à 00:00 | Mis à jour le 14/01/2022 à 00:00
bonappeco équipe roumanie business expansion

COMMUNIQUÉ DE PRESSE: Deux mois après son lancement, la startup roumaine bonapp.eco lève 800 000 EUR pour assurer son expansion en Europe de l’Est.

 

  • Les investisseurs sont Up, Roca X, Early Game Ventures et Impact Ventures.
  • Les fonds seront majoritairement consacrés aux ventes et au marketing. L’investissement vise à accélérer la croissance de l’entreprise dans la région.
  • L’application anti-gaspillage de bonapp.eco a été téléchargée 10 000 fois depuis son lancement, le 4 novembre dernier.
  • A ce jour, 1 000 repas ont été sauvés grâce à la plateforme.

 

Bucarest, le 14 janvier 2022 – La startup roumaine bonapp.eco a levé 800 000 EUR auprès d’un groupe d’investisseurs mené par Up (anciennement Chèque-Déjeuner). Les autres investisseurs sont les capital-risqueurs roumains Roca X et Early Game Ventures, ainsi que le hongrois Impact Ventures.

 

               Lancée le 4 novembre 2021 par l’investisseur et entrepreneur en série Grégoire Vigroux, l’ex-consultant senior de KPMG Diego Roy de Lachaise et ancien directeur chez Apple Roumanie Zsolt Kadar, bonapp.eco est une startup roumaine de lutte contre le gaspillage alimentaire. L’application mobile, qui est disponible sur iOS et Android, connecte les consommateurs et les commerçants, pour leur permettre d’acheter de la nourriture dont la date d’expiration est proche. Les repas sont vendus avec une réduction allant jusqu’à 80%.

 

               Depuis son lancement, il y a deux mois, l’application mobile a été téléchargée 10 000 fois. A ce jour, la startup a sauvé 1 000 repas, pour un prix unitaire de 5 EUR, en moyenne. Accor, Cora, PENNY Romania, foodpanda, Starbucks et Up figurent parmi les premiers partenaires stratégiques de bonapp.eco à Bucarest. La startup étendra son réseau dans d’autres villes de Roumanie au cours du premier trimestre 2022, tandis que l’expansion dans d’autres pays d’Europe de l’Est est fixée au deuxième trimestre.

 

               Grâce à cette levée de fonds, bonapp.eco entend investir massivement dans une équipe commerciale au cours des prochains mois. La startup vise l’expansion dans les villes roumaines de Cluj, Timisoara et Iasi, ainsi que d’autres pays de la région. L’entreprise recrute actuellement une équipe de vente et de City Managers dans plusieurs villes roumaines.

 

               Grégoire Vigroux, co-fondateur de bonapp.eco a déclaré: « Notre ambition est de transformer les défis sociaux, économiques et environnementaux posés par le gaspillage alimentaire, en une opportunité au profit de tous. Notre solution permet aux consommateurs de faire jusqu’à 80% d’économie sur leurs achats alimentaires et aux commerçants d’augmenter leur chiffre d’affaires ; tout en ayant un impact positif sur la planète. Mes associés et moi-même sommes ravis d’accueillir quatre investisseurs stratégiques qui partagent nos valeurs et notre état d’esprit entrepreneurial. Avec leur soutien, nous sommes en bonne voie pour atteindre notre objectif, qui est d’affilier 5 000 partenaires et de vendre 30 millions de repas d’ici à 2023. »

 

***

 

               Présentation de bonapp.eco

 

               bonapp.eco est une startup roumaine dont la mission est de combattre le gaspillage alimentaire. L’application mobile, disponible sur iOS et Android, connecte consommateurs et commerçants (supermarchés, commerces de proximité, restaurants, stations-service, boulangeries, cafés et hôtels). Via l’application, les utilisateurs achètent des repas à prix réduits, jusqu’à 80% moins cher.

 

               Accor, Cora, PENNY Romania, foodpanda, Starbucks et Up figurent parmi les premiers partenaires stratégiques de bonapp.eco à Bucarest. La startup étendra son réseau dans d’autres villes de Roumanie au cours du premier trimestre 2022, tandis que l’expansion dans d’autres pays d’Europe de l’Est est fixée au deuxième trimestre de la même année. Plus d’informations sur: www.bonapp.eco.

 

***

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale