Baisse des cas COVID-19 parmi le personnel de santé après vaccination

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 18/02/2021 à 00:00 | Mis à jour le 18/02/2021 à 00:00
Photo : Facebook/Guvernul Romaniei
personnel santé vaccin roumanie

Les infections au COVID-19 parmi les personnels de santé en Roumanie ont chuté de 87,7% après la vaccination, selon des données rendues publiques par RO Vaccinare - la plateforme nationale officielle d'information sur la vaccination contre le COVID-19. Le nombre moyen de nouveaux cas de coronavirus est passé d'environ 500 à moins de 50 par semaine.

 

«L'impact de la vaccination sur ce groupe de population peut être observé par une diminution substantielle du taux d'incidence des cas de COVID-19, de plus de 87,7% au cours des quatre dernières semaines. Cela signifie des avantages considérables dans la réduction de l'infection par le SARS-Cov-2 parmi les travailleurs médicaux et sociaux », a déclaré RO Vaccinare dans un message sur Facebook.

Les professionnels de la santé ont été inclus dans la première phase de la campagne nationale de vaccination, qui a débuté le 27 décembre en Roumanie. Au 14 février, sur les quelques 250 000 personnes éligibles à la vaccination dans cette catégorie, 89,96% étaient vaccinées avec deux doses de vaccin et 98,84% avec une seule dose.

Dans le même ordre d'idées, Valeriu Gheorghita, le coordinateur de la campagne nationale de vaccination, a déclaré qu'à ce jour, environ 3 500 à 3 600 personnes ont été infectées par le COVID-19 après avoir reçu la première dose du vaccin. Cependant, il a également noté qu'il y avait «très peu de cas» de personnes infectées par le SARS-CoV-2 après la deuxième dose.

«En chiffres, il y a essentiellement 3 500 à 3 600 personnes, ce qui est un très petit nombre par rapport à près de 700 000 personnes déjà vaccinées», a déclaré Gheorghita, pour Agerpres.

La Roumanie envisage également de lancer des listes d'attente pour les personnes souhaitant se faire vacciner contre le COVID-19. Selon Valeriu Gheorghita, ces listes seront probablement mises en œuvre à la mi-mars.

«Nous voulons qu'elles soient disponibles le plus rapidement possible. […] La date limite est le 15 mars. Ainsi, à partir du 15 mars, ces listes d'attente devraient être disponibles car elles devraient déjà être opérationnelles lorsque nous ouvrirons tous les centres de vaccination en avril », a déclaré Gheorghita, cité par News.ro.

Il a expliqué précédemment que la liste d'attente serait créée sur la plateforme en ligne actuellement utilisée pour la prise de rendez-vous pour la vaccination. «Lors de son inscription sur la plateforme, une personne peut choisir de s'inscrire sur la liste d'attente, sélectionne un centre de vaccination, et peut voir combien de personnes se sont déjà inscrites sur la liste. Une fois qu'une place s'ouvre, les personnes sur la liste d'attente seront avisées par SMS et e-mail, et elles auront 24 heures pour prendre rendez-vous au centre qu'elles ont choisi », a déclaré Valeriu Gheorghita la semaine dernière.

Un total, plus de 715 000 personnes ont reçu le vaccin COVID-19 en Roumanie le mardi 16 février. Environ 234 000 personnes ont reçu la première dose, tandis que 481 341 ont reçu les deux doses.

Pendant ce temps, plus de 3 000 effets secondaires courants et mineurs ont été signalés dans le pays depuis le 27 décembre (date à laquelle la campagne de vaccination a commencé dans le pays), tels que des douleurs près de l'endroit de l'injection, de la fièvre, des maux de tête ou des douleurs musculaires ou articulaires.

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale