Arrivée en Roumanie de deux convois humanitaires français à destination de l'Ukraine

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 28/03/2022 à 00:00 | Mis à jour le 28/03/2022 à 00:00
Photo : Facebook / Ambassade de France en Roumanie
convois français au hub humanitaire de Suceava Ukraine

Deux convois français constitués de véhicules d'intervention, d'ambulances et de matériels sanitaires et de secours sont arrivés samedi 26 mars, à Suceava, et seront offerts au service ukrainien des secours. C'est la première contribution de la France au hub humanitaire de Suceava, un centre international pour accueillir et distribuer l’aide humanitaire destinée à l'Ukraine.

 

Le premier convoi comprenait 100 pompiers et sauveteurs français qui ont transporté des véhicules et du matériel à destination de l'Ukraine : 50 véhicules d'intervention et 23 camions transportant 49 tonnes d'équipements (équipements de protection, échelles manuelles, lances à incendie, matériel médical, etc.).

Un deuxième convoi comprenait 21 ambulances neuves offertes par la France. Les ambulances ont été achetées avec le soutien de collectivités et d'entreprises françaises, qui ont contribué à la collecte de fonds menée par le Centre de Crise et de Soutien.

L'opération était coordonnée par la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises du ministère français de l'intérieur et du centre de crise et soutien du ministère français pour l'Europe et les affaires étrangères.

Ces opérations menées dans le cadre du mécanisme de protection civile de l'Union européenne (MPCU) témoignent de la solidarité de la France, des collectivités locales et des entreprises françaises envers le peuple ukrainien.

 

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale