TEST: 2245

100 panneaux routiers détruits sur la Via Transilvanica

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 15/04/2019 à 00:00 | Mis à jour le 15/04/2019 à 00:00
Photo : Tasuleasa Social Facebook
100 panneaux routiers détruits Via Transilvanica Roumanie

Plus de 100 panneaux routiers, passages pour piétons ou panneaux d'avertissement de la Via Transilvanica, une route de pèlerinage qui traversera la région de Transylvanie, ont été détruits, a rapporté Stirileprotv.ro. Les panneaux ont été brisés, démolis ou volés.

 



Inspirée par des itinéraires comme le Camino de Santiago en Espagne, Via Transilvanica reliera Drobeta-Turnu Severin, une ville du sud-ouest de la Roumanie, où le roi Carol Ier est entré pour la première fois dans le pays, jusqu'à Putna, dans la partie nord-est du pays. C'est ici que le souverain médiéval Ștefan cel Mare (Steven le Grand), originaire de Moldavie, est enterré. Entre les deux localités, l'itinéraire traversera dix comtés sur une distance de 1 000 km.



L'itinéraire prévu passera par les comtés de Mehedinți, Caraș-Severin, Hunedoara, Alba, Sibiu, Brașov, Harghita, Mureș, Bistrița-Năsăud et Suceava, et proposera à ceux qui le pratiquent de se livrer à diverses activités culturelles, sportives et de loisirs. Le parcours peut être fait à pied, à vélo ou à cheval.



Le projet est financé par divers dons privés.
 


«Au cours des deux derniers mois, nous avons reçu de très nombreuses photos de panneaux cassés et nous avons dit que nous allions les évaluer. Nous les remettrons en place, si nous ne le faisons pas, cela signifie qu’ils ou celles qui les ont cassé ont gagné. Nous allons essayer de les rendre plus difficiles à détruire », a déclaré à Stirileprotv.ro Tibi Ușeriu, l'ultra-marathonien roumain et ambassadeur de Via Transilvanica.

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/signage-via-transilvanica-destroyed

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale