Mardi 28 septembre 2021
TEST: 2245

Guide Vert Michelin - Trois destinations méconnues à découvrir dans la Dobrogea

Par Escapades en Roumanie | Publié le 02/07/2021 à 00:00 | Mis à jour le 02/07/2021 à 12:02
Photo : Madalina Gogoasa de la Pixabay
paysage vert de collines en Dobrogea en Roumanie

Pour cet été, le Guide Vert Michelin vous propose une escapade dans la région de la Dobrogea, à la découverte de lieux inédits où la nature a créé de véritables petites merveilles. Que ce soit par des randonnées à pied ou des promenades en bateau, vous pourrez admirer des paysages spectaculaires, tout en découvrant la biodiversité locale et les particularités qui font de cette région une de plus belles du pays.

 

La Colline Consul

Situé à environ 30 km au sud-ouest de Tulcea, près du village Izvoarele, ce massif isolé qui ressemble à une montagne, fait partie du plateau de Babadag. La colline Consul est déclarée aire protégée depuis 1927, étant une des premières réserves naturelles créées en Roumanie. L’alternance entre plantes de steppe et plantes humides donne un aspect particulier à cet endroit. Isolée dans le paysage, la colline est visible de très loin, étant bordée sur trois côtés par les eaux de la rivière Taița, la plus importante de toute la Dobrogea.


consul roumanie delta dobrogea tourisme

 

Pour atteindre le sommet de la colline, on vous propose une randonnée d’environ 6 km, qui commence au kilomètre 25 de la route DJ 229, où vous pouvez aussi garer votre voiture. L'itinéraire qui part vers le sommet est marqué d'une bande rouge et peut être parcouru en 1 heure. Bien que le marquage soit des fois absent, il est impossible de vous perdre car vous aurez toujours le sommet du Consul comme point de repère. Ce sommet, qui culmine à 333 m au-dessus du niveau de la mer, offre une vue incroyable sur le plateau de Babadag. Si le ciel est dégagé, vous pourrez même apercevoir le Lac Razim et la Mer Noire!


consul roumanie delta dobrogea tourisme

 

La route continue jusqu'au sommet de la colline "Consul Mic" et de là vous pourrez descendre vers la vallée de la rivière Taița. En marchant le long de l'eau, vous pourrez revenir à votre point de départ.  

 

Le Lac d’Uzlina

Ce lac se trouve près du village de Murighiol, à environ 40 km au sud-est de Tulcea, localité connue comme point de départ pour les explorations dans le Delta du Danube. A partir de Murighiol, l'itinéraire commence sur l'eau, sur environ 5 km, jusqu'au village d’Uzlina d’où on peut rejoindre le lac en bateau, en traversant le canal d'Uzlina, long de 3,5 km.


uzlina roumanie delta dobrogea tourisme

 

Le lac d'Uzlina est parmi les plus célèbres et les plus fréquentés lacs du Delta du Danube. Il a une profondeur qui varie entre 0,6 et 1,2 m et une superficie d'environ 5 km2 et est particulièrement recherché par les touristes qui veulent faire des promenades en bateau, parmi les roseaux et les nénuphars blancs et jaunes.

 

uzlina roumanie delta dobrogea tourisme

 

Les amateurs d'ornithologie peuvent trouver ici des pélicans blancs et frisés, des hérons et plusieurs espèces de mouettes. Les pécheurs qui veulent tenter leur chance sur ce lac, ont besoin d'un permis spécial, car c'est une zone naturelle protégée.

 

uzlina roumanie delta dobrogea tourisme

 

Avant le retour à Murighiol, vous pouvez prolonger votre balade en bateau sur les lacs de Pojarnia, Cabluatova et Clisciova, plus petits mais tout aussi intéressants.


La forêt de Letea

Située dans le nord du Delta du Danube, entre les bras de Chilia et Sulina, près du village du même nom, cette forêt surprend de par son paysage où on trouve de longues bandes de verdure parmi les dunes. Offrant un des plus spectaculaires paysages du Delta, Letea abrite une grande diversité de plantes, ainsi que des chevaux sauvages qui font le délice des touristes. La population des chevaux est attentivement surveillée pour garder l’équilibre de l’écosystème, la forêt étant une zone protégée, parmi les plus vieilles réserves naturelles du pays.

letea roumanie delta dobrogea tourisme
elephotos/adobe stock

 

On y trouve des chênes, dont quelques-uns ont plus de 300 ans, des peupliers, des frênes, des ormes ou encore des tilleuls blancs. Certains de ces arbres sont joliment penchés vers l’eau ou ont des troncs aux formes étranges. La végétation est complétée par plusieurs espèces des plantes grimpantes qui drapent les arbres, donnant l’impression d’être dans une forêt subtropicale. Parmi ces plantes aux allures exotiques on remarque la Periploca Graeca (une liane originaire d’Europe méditerranéenne), le lierre (Hedera helix), la vigne sauvage (Vitis Silvestri) et le houblon (Humulus Lupulus).
Cet impressionnant écosystème abrite aussi plus de 2 000 espèces d’insectes, mais aussi des espèces d’animaux et de oiseaux rares, tels que le Pygargue à queue blanche et le Faucon kobez.  

 

Pour découvrir plusieurs destinations remarquables, consultez le Guide Vert Michelin Roumanie et pour organiser votre itinéraire, le site Internet : https://www.viamichelin.fr/.

 

Equipe d’Edition et Photos :
Andra-Florentina Ostafi;
Ecaterina-Paula Cepraga;
Theodor Cepraga.

 

logo-michelin

Escapades en Roumanie

Découvrez la Roumanie et ses richesses avec notre partenaire Michelin. Chaque semaine vous avez rendez-vous avec nos escapades pour vous préparer à la grande évasion.
0 Commentaire (s) Réagir