ESCAPADES - 5 idées de city break

Par Escapades en Roumanie | Publié le 31/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 31/05/2019 à 11:58
Photo : Pixabay
sighisoara_pixabay

Pourquoi ne pas opter pour une escapade citadine alliant culture, histoire et art? Depuis les villes médiévales jusqu'à celles riches en patrimoine Art Nouveau, voici une petite liste pour vous donner quelques idées!

 

Timișoara

Future capitale européenne de la culture en 2021 Timisoara attire par son arrière-plan multiculturel, sa vie culturelle dynamique et son architecture impressionnante. Disposée sur la rive de la rivière Bega, ne manquez pas de l'explorer en empruntant les bateaux mis à disposition par la société de transports en commun de la ville.

timisoara-visiter-roumanie
Shutterstock

 

L'un des aspects les plus impressionnants de Timișoara est son patrimoine architectural, réparti dans ses quartiers historiques. La ville a une longue tradition en matière d’urbanisme, qui remonte au 18ème siècle, qui a offert à la ville de nombreux édifices baroques d’influence viennoise, d’où le surnom de la ville, Petite Vienne. Vers la fin du 19ème siècle, Timișoara subit un vaste processus de modernisation, avec la construction de nombreux bâtiments Art nouveau et le réaménagement du centre-ville. Parmi les bâtiments datant de cette période figurent les palais de la place Victoriei, les bains publics de Neptun ou la maison Brück de la place Unirii. À ne pas manquer la Cathédrale Métropolitaine, l'Opéra, le Palais Baroque, qui abrite le musée d'art, le château Huniade, abritant les musées d'histoire et de sciences naturelles, actuellement en cours de rénovation, et le musée du village de Banat.

Timișoara accueille également de nombreux festivals, parmi lesquels JazzTM, le festival Plai, le festival de cinéma Ceau Cinema ou encore le Vest Fest. La ville abrite également le Musée du Consommateur Communiste, ce qui fait sens vu que c’est la ville où la révolution anticommuniste roumaine de 1989 a commencé.

Une raison supplémentaire de visiter Timișoara? C’est un bon point de départ pour des excursions dans d’autres villes européennes, à seulement quelques heures de route de Budapest, Belgrade et Vienne.

 

 

Oradea

oradea-visiter-roumanie
Pixabay

Oradea est le lieu de rendez-vous des amateurs d'architecture pour sa richesse impressionnante en bâtiments Art Nouveau, dont beaucoup ont été rénovés ces dernières années. Une promenade dans la ville devrait inclure le Palais de l’Aigle Noir, une réalisation architecturale dans le style sécession, la forteresse d’Oradea, avec une histoire vieille de 1 000 ans, et le musée Țara Crișurilor, où vous pourrez en apprendre davantage sur l’histoire de la région. Oradea compte également de nombreux parcs et places, dont la place éclectique Ferdinand ou la Place de l’Union, qui regroupe de nombreux bâtiments historiques comme l’hôtel de ville et le palais des évêques grecs et catholiques.

 

 

Cluj-Napoca

Une réussite en matière de développement économique, Cluj-Napoca est une bonne destination de voyage toute l'année. Durant le printemps et en été, la ville accueille certains des festivals les plus importants et les plus populaires du pays, tels que le Festival International du Film de Transylvanie (TIFF), Untold ou encore Jazz in the Park. En dehors de la saison des festivals, son patrimoine historique et culturel, sa culture du café et sa vie nocturne offrent de nombreuses raisons d’y programmer un weekend.

cluj-visiter-roumanie
primariaclujnapoca.ro

 

Pour les amateurs de musées, le musée d’art de Cluj-Napoca héberge des collections d’art roumain et européen, tandis que le musée ethnographique de Transylvanie offre aux visiteurs un aperçu de la façon dont les paysans vivaient dans la région il y a plusieurs siècles. Le musée de la pharmacie vaut également le détour. Hébergé dans le plus ancien bâtiment de pharmacie de la ville, il abrite une riche collection d’objets qui témoignent de l'activité pharmaceutique en Transylvanie du 16ème au 20ème siècle. Les amateurs d’architecture pourront entamer un tour baroque de la ville et découvrir des bâtiments emblématiques comme la Forteresse, l’église franciscaine, l’église unitarienne, le palais Banffy (siège du musée d’art), la cathédrale gréco-catholique ou l’église jésuite.

De plus, à Cluj se trouvent plusieurs beaux parcs à découvrir, parmi lesquels le parc central Simion Barnutiu, Cetățuia, le jardin botanique de la ville, ainsi que la forêt Hoia, à proximité, entourée de nombreuses légendes.

 

 

Sibiu

Sibiu, une des villes roumaines qui figure le plus souvent dans les recommandations de voyages, ne laisse pas indifférent avec son héritage saxon, véritable emblème de la ville. Ancienne capitale européenne de la culture en 2007, cette année, Sibiu et la région alentour, détiennent le titre de Région Européenne de la Gastronomie, une raison suffisante pour y programmer un weekend. Vous pourrez découvrir le charme de la vielle ville avec ses places, ses rues étroites et pavées et ses beaux bâtiments historiques, connus pour la conception particulière de leurs fenêtres qui donnent l'impression d’observer les passants.

sibiu-visiter-roumanie
Shutterstock

 

Sans oublier le musée de Brukenthal, avec ses départements d'art, d'histoire et de sciences de la nature, un lieu incontournable de la ville, de même que le musée d'Astra en plein air, un bon endroit pour découvrir la vie traditionnelle du village. Sibiu accueille également de nombreux événements culturels majeurs tout au long de l’année, notamment le Festival international de théâtre de Sibiu (du 14 au 23 juin) et le festival ARTmania (du 26 au 27 juillet).

 

 

Sighisoara

sighisoara-visiter-roumanie
Shutterstock

 

Située à environ 100 km au nord-ouest de Sibiu, la ville de Sighişoara avec sa vieille ville fortifiée, un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, est une destination idéale pour un weekend. L'ancienne citadelle arbore fièrement plusieurs tours qui témoignent de l'activité commerciale de la ville, il y a maintenant plusieurs siècles. Parmi ces tours ne manquez pas la Tour de l'Horloge, construite au XIIIe siècle, la Tour des Ferblantiers, la Tour des Tailleurs, la Tour des Fourreurs, la Tour des Cordonniers ou la Tour des Tanneurs. Sighișoara compte également d’importants monuments d’architecture religieuse, dont l’Eglise sur la Colline, d’architecture gothique. Les fans de Bram Stoker pourront visiter la maison de Vlad Dracul, où on raconte que le souverain Vlad Țepeș serait né.

logo-michelin

Escapades en Roumanie

Découvrez la Roumanie et ses richesses avec notre partenaire Michelin. Chaque semaine vous avez rendez-vous avec nos escapades pour vous préparer à la grande évasion.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale