ESCAPADES – 5 forêts à visiter cet automne!

Par Escapades en Roumanie | Publié le 02/11/2018 à 00:00 | Mis à jour le 07/11/2018 à 07:30
forêts-roumanie

Notre rédaction vous propose aujourd'hui de découvrir les plus belles forêts de Roumanie. Vous recherchez le silence, les couleurs, l'atmosphère d'une forêt automnale baignée dans la lumière, vous êtes au bon endroit. Vous aurez l'impression de voyager dans les terres du milieu, d'évoluer dans un décor enchanteur, virginal où la nature semble avoir repris ses droits, un retour aux origines parmi des arbres datant de plusieurs siècles. Indispensable pour se ressourcer en famille ou en solo et apprécier notre petitesse.



 

La forêt Mociar


La Transylvanie ne manque pas de richesses. En chemin vers la station Sovata, pas loin du village Nadasa (comté de Mures), se trouve la plus vieille forêt du pays. Sur une surface de 48 hectares et à une altitude de 400 mètres, s’étend la forêt Mociar, qui semble être tout droit sortie des contes de Grimm. Des arbres géants aux branches entortillées et aux troncs immenses forment un paysage étrange, fantastique, qui stimule l'imagination. La faune est spécifique aux forêts de Transylvanie : sangliers, renards, cerfs, blaireaux, lapins et de nombreuses espèces d’oiseaux. Parmi les arbres séculaires qu'on y trouve, on compte surtout des chênes, des frênes, des charmes et des peupliers. Vous verrez également beaucoup de chênes multiséculaires asséchés, morts tout simplement de vieillesse, les chênes les plus jeunes étant âgés de 400 à 500 ans. Le petit plus qui rajoute à l’étrangeté du lieu: la forêt est située dans une zone marécageuse avec beaucoup d’étangs.

 
forêt-mociar-roumanie
Wikipedia / Haller1962

 


 

La forêt Cozia

Une autre forêt qui vaut le coup d’être explorée se trouve dans le Parc National Cozia, dans la vallée de l’Olt et s’étend sur une surface de 2286 hectares. Vous pourrez partir du monastère Turnu vers la cabane Cozia où vous pouvez passer la nuit et avoir une magnifique vue sur la région. Dès que vous pénétrerez dans la forêt, vous entrerez littéralement dans un autre monde, où les couleurs dorées et pourpres des arbres et l’odeur des sous-bois vous enivreront. Les paysages sont très variés avec éboulis, ravins et bosquets alpins, et les forêts denses: hêtres, chênes, charmes, chênes rouvres et épicéas. Peut-être vous aurez la chance d'apercevoir une fleur précieuse, protégée par la loi, la très rare edelweiss ou étoile des glaciers. Par contre gardez l’oreille bien tendue, ici ça grouille des bêtes sauvages : ours, loups, lynx, chats sauvages, martres, cerfs, et chauves-souris.
 
forêt-roumanie-cozia
Wikipedia

 

La forêt Hoia-Baciu

Pour ceux qui sont à la recherche de sensations fortes, sachez qu’en Roumanie il existe une sorte de « triangle des Bermudes » balkanique, la forêt de Hoia-Baciu. Située à seulement 3 km de la ville de Cluj, cette vieille forêt de chênes, s’étend sur 250 hectares, et nous vous conseillons vivement de ne pas vous y perdre, car elle est considérée comme un des endroits les plus terrifiants de Roumanie : plusieurs phénomènes paranormaux y auraient eu lieu depuis l’apparition de fantômes ou d’ectoplasmes jusqu’aux OVNI. Beaucoup d’encre a coulé au sujet de cette forêt, tout comme le nombre de touristes passionnés de phénomènes paranormaux. L’endroit y et pour quelque chose : des arbres tortueux, aux formes étranges, que certains considèrent même comme étant les âmes des personnes tuées dans cette forêt. Ceux qui rentrent dans la forêt se plaignent d’états d’anxiété ou du sentiment désagréable que quelqu’un les observe, alors que d’autres auraient rapporté des nausées soudaines, des migraines sévères et dans certains cas, de mystérieuses brûlures ou des égratignures qui apparaissent sur le corps. Même les locaux auraient peur d’y entrer à cause des légendes qui entourent le lieu. Le nom de la forêt viendrait du nom d’un berger qui y aurait disparu avec ses 200 moutons sans laisser de traces. Éprouvez donc votre courage.
 
xxxx
source : Pixabay
 

Les forêts Letea et Caraorman

Enfin, n'oublions pas la forêt Letea, surnommée «la petite jungle de l’Europe», qui est aussi considérée comme une des plus belles forêts de Roumanie et se pare en automne de couleurs vives. Située à 23 km de la ville de Sulina, entre les bras Chilia et Sulina, elle est aussi vieille que la forêt Mociar, ayant plus de 700 ans et est considérée comme état la forêt subtropicale la plus au nord de l'Europe. Après un safari dans les dunes de sable, la forêt apparaîtra comme un oasis au milieu du désert. Sur les chemins ombragés de la jungle miniature vous pourrez admirer toute la beauté de sa nature luxuriante: des chênes séculaires sur lesquels s’entortillent des lianes tels des serpents. En effet c’est le seul lieu en Europe où on trouve ces lianes, apparues ici grâce aux graines rapportées d’Afrique par les oiseaux migrateurs. Vous aurez peut-être la chance d'apercevoir les fameux chevaux sauvages qui gambadent librement avant de disparaître derrière les arbres.

Avec un paysage similaire à celui de la forêt Letea, celle de Caraorman est située dans la partie sud du bras Sulina et abrite des chênes séculaires dont certains sont hauts de plus de 30 m, des peupliers, des frênes et différentes variétés de plantes grimpantes. La vedette est un chêne vieux de 400 ans surnommé « le chêne agenouillé », avec un tronc gros de 4 mètres et d’immenses branches très lourdes touchant même le sol. Vous aurez aussi l’occasion d'entrevoir des dunes de sable impressionnantes allant jusqu’à 10 m de hauteur.
 
logo-michelin

Escapades en Roumanie

Découvrez la Roumanie et ses richesses avec notre partenaire Michelin. Chaque semaine vous avez rendez-vous avec nos escapades pour vous préparer à la grande évasion.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale