Mardi 25 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ESCAPADE - 6 villes hors des sentiers battus à explorer cette année

Par Escapades en Roumanie | Publié le 12/04/2019 à 00:00 | Mis à jour le 12/04/2019 à 00:00
Photo : Wikipedia / Constantin Barbu
cisnadie-eglise-fortifiee-transylvanie

Châteaux hantés, forteresses, églises fortifiées, et surtout des paysages étonnants, ces petites villes réservent des surprises à ceux qui décident de les explorer!

 

Câmpina

 

Nichée entre la vallée de Prahova et celle de Doftana, Câmpina jouit d'un air pur, de paysages pittoresques et d'une série de monuments historiques qui font de cette ville une destination de weekend idéale.

 

Le château Iulia Hașdeu, principale attraction touristique de Câmpina, est un édifice construit par l'écrivain roumain Bogdan Petriceicu Hasdeu en hommage à sa fille, Iulia Hasdeu, décédée alors qu'elle n'avait que 18 ans. Le château est aussi connu pour ses nombreux éléments mystiques, l’écrivain ayant essayé de rentrer en contact avec sa fille à travers des sessions de spiritisme. Le château abrite également un musée dédié à l'écrivain qui y vécut de 1897 à 1907, date de son décès.

 

chateau-iulia-hasdeu-campina-roumanie
Iulia Hasdeu Castle par Constantin Barbu/ Wikipedia

Nicolae Grigorescu, considéré comme l'un des fondateurs de la peinture roumaine moderne, a vécu les dernières années de sa vie à Câmpina. La maison dans laquelle il résidait a été transformée en musée. On y trouve divers objets ayant appartenu au peintre, ainsi que certaines de ses œuvres.

 

La forêt Voila, à la périphérie de la ville, est idéale pour se faire de longues promenades. Elle faisait partie d'un domaine appartenant à Dimitrie Barbu Ştirbei, prince de la Valachie. Entre 1868 et 1870, le prince bâtit sur le domaine un château dans le style éclectique qui abrite aujourd'hui l'un des hôpitaux psychiatriques les plus connus du pays.

 

Câmpina est également un bon point de départ pour une promenade dans la vallée de Doftana ou vers le lac Paltinu, sur le rivage duquel se trouve la maison d'hôtes Atra Doftana, récompensée pour son architecture avant-gardiste.

 

 

Cisnădie

 

Située à environ 12 km au sud de Sibiu, Cisnădie se trouve au pied des monts Cindrel, dans un cadre pittoresque. La localité fut établie il y a huit siècles, sous le nom allemand de Heltau. La ville était connue pour la fabrication de textiles, grâces aux guildes qui confectionnaient divers types de tissus et aux célèbres tapis en laine fabriqués ici pendant le communisme. Aujourd'hui, cette ville historique offre des paysages magnifiques, qui peuvent être explorés à vélo, et une église fortifiée à voir absolument.

 

cisnadie-eglise-fortifiee-transylvanie-roumanie
Zsolt Deak/ Wikipedia

L'attraction principale de la ville est l'église évangélique fortifiée, érigée dans le style gothique tardif, sur le terrain d'une basilique romane datant du XIVe siècle. Son clocher haut de 59 mètres, conserve encore aujourd'hui son apparence de 1751, aux côtés d'autres tours tels que la Tour de Garde, la Tour de l'Hôtel de Ville ou la Tour de l'Ecole.

 

Un autre endroit à visiter est le Musée de l’industrie textile qui présente différents drapeaux de la guilde des tisserands, des machines utilisées jadis pour traiter la laine, un métier à tisser et différents tapis.

 

 

Sebeș

 

Faisant partie des sept bourgs saxons de Transylvanie, Sebeș a gardé jusqu'à aujourd'hui plusieurs édifices, rues et monuments, véritables témoins de son histoire vieille de plusieurs siècles.

La ville, située dans le comté d'Alba, abrite une forteresse datant de 1387, dont il ne reste aujourd'hui que très peu de traces, à l'exception de plusieurs tours et de fragments de ses murs dont l’épaisseur atteint les 1,5 mètres. Les développements urbanistiques du siècle dernier n’ont guère tenu compte du potentiel touristique de la forteresse et des autres structures qui se sont développées autour. Néanmoins, sa cartographie des rues et ses monuments, qui se trouvent dans la vieille ville, sont considérés par les spécialistes comme ayant une haute valeur architecturale.

 

eglise-evangelique-sebes-transylvanie-roumanie
Levente Nuber / Wikipedia

Le monument le plus imposant de la ville est l’église évangélique fortifiée, construite pour remplacer une basilique romane détruite lors de l’invasion mongole du XIIIe siècle. Elle fut encore agrandie au XIVe siècle, avec l’ajout d’un imposant chœur, et aux XVIIe et XVIIIe siècles, lorsque la ville connut une période de prospérité.

 

Près de Sebeș, les amoureux de la nature trouveront Râpa Roșie (Le Ravin Rouge), une étonnante réserve géologique formée dans l’argile rouge, composée d'étranges formations qui ressemblent à des colonnes, des tours et des pyramides, dues à une longue période d’érosion par les eaux de pluie.

 

Retrouvez les trois autres villes sur Romania-Insider.com: https://www.romania-insider.com/smaller-towns-romania-2019

logo-michelin

Escapades en Roumanie

Découvrez la Roumanie et ses richesses avec notre partenaire Michelin. Chaque semaine vous avez rendez-vous avec nos escapades pour vous préparer à la grande évasion.
0 Commentaire (s)Réagir