Mercredi 23 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

"Drumul verde", une route interdite aux voitures dans le Maramures

Par Sarah Taher & Grégory Rateau | Publié le 16/07/2019 à 00:00 | Mis à jour le 16/07/2019 à 00:00
maramures drumul verde route interdite voiture roumanie tourisme escapade

Vous en avez assez des voitures, des nuisances sonores, de la pollution? Nous vous proposons pour ce week-end une escapade un peu particulière, un chemin interdit aux voitures et dans un cadre de rêve. Engagez vous sur les 88 km de route qui relie sept villages du Maramures, à pied donc, à vélo ou éventuellement en charrette. L'aventure commence juste après la lecture de cet article.
 

 

 

 

Cette route, dont la moitié est faite de chemins forestiers, est interdite aux voitures, et semble tout droit sortie des contes de fées de notre enfance: des collines d'un vert éclatant, des prairies baignées de lumière et des forêts enchanteresses. En cette période, les locaux commencent à faucher l'herbe pour construire les «capite», d'énormes bottes de foin, qui n'attendent plus que vos appareils photos, tant cette composition va vous sembler des plus pittoresques.

 

 

Photo: blog.hotelguru.ro

Chaque village a son charme, avec son architecture spécifique à la région, ses imposants portails sculptés, ses vieilles églises en bois, mais aussi pléthore de machineries ingénieuses anciennes de plus de cent ans, comme des moulins et des «horincie», des distilleries actionnées à l'eau pour extraire la fameuse «horinca», la tuica du Maramures. L'une des petites merveilles de la région sont les «valtori», une sorte de machine à laver en plein air qui détourne une partie de l'eau de la rivière et utilise sa force centrifuge pour créer un petit tourbillon, parfait pour le lavage des couvertures en laine et des tapis.

 


Les locaux seront heureux de vous accueillir pour vous faire goûter leurs spécialités, et pour ceux qui parlent roumain, partager avec vous les histoires de la région et vous verrez qu'elles sont nombreuses et colorées. Dans le village de Breb, vous pourrez même dormir dans une maison traditionnelle vieille d'une centaine d'années et rêver du bon vieux temps.

Si vous passez par le village de Sarbi, faites une halte chez Gheorghe Opris, personnage haut en couleur qui a su transformer sa propriété en musée en plein air. Il est également célèbre par ici pour son portail «magique»: tout en bois sculpté d'où l'alcool coule à flot. Il s'agit plus précisément de la "horinca", qui se déverse à travers un petit robinet judicieusement dissimulé à l'intérieur du bois et relié à la cuve sacrée. Comme vous allez le découvrir, les habitants du Maramures ont le sens de l'hospitalité!

 



Cette route traverse aussi sept aires protégées qui méritent chacune d'être visitée: forêts, montagnes, tourbières et marais. Faites un détour par Hoteni pour surprendre les tortues qui sont cachées tranquillement dans les tourbières, ou admirez «Creasta cocosului», une crête longue de 200 mètres et toute crénelée, qui ressemble à s'y méprendre à la crête d'un coq, et où ont trouvé refuge des aigles et des lynx en voie de disparition.

Voilà, à vous de jouer et n'oubliez pas, ce qui compte, ce n'est pas la destination mais bien le chemin qui y conduit.
 

Bonne route et bonnes vacances à tous nos lecteurs et à toutes nos lectrices!

 

 

 

Sarah Taher et Grégory Rateau (www.lepetitjournal.com/Bucarest) vendredi 28 juillet 2017

 
Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Suivez-nous sur Facebook

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Istanbul Appercu
CONFLIT

Micro-Trottoir : Que pensez-vous de l'intervention turque en Syrie ?

La Turquie va—t-elle reprendre son offensive dans le nord-est de la Syrie ? La réponse demeure à quelques heures de la fin du cessez-le-feu de cinq jours conclu jeudi entre le vice-président américain

Sur le même sujet