Dimanche 29 novembre 2020

3 des plus beaux bâtiments Art Déco de Bucarest

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 19/11/2020 à 00:00 | Mis à jour le 19/11/2020 à 07:00
Photo : Wikimedia / Lupul Carpatin
les plus beaux bâtiments Art Déco de Bucarest

Malgré les restrictions liées à la pandémie COVID-19, il vous reste encore l'opportunité de flâner dans les rues, d'explorer Bucarest et de découvrir son histoire à travers ces 3 bâtiments de style Art Déco.

 

L'Union Business Center

S'il y a bien un bâtiment emblématique du style Art Déco à ne pas manquer, c'est l’élégant hôtel Union, aujourd’hui servant essentiellement pour les bureaux. Situé juste à l’intersection de la rue Campineanu et de la rue Academiei, cette petite merveille est l'oeuvre de l’architecte Aghir Culina. Sa silhouette élancée en zigzag est visible depuis calea Victoriei et donne l’impression qu'il s'agit d'un gratte-ciel alors qu'il n'a que neuf étages. Sa spécificité est qu’il présente sur ses façades latérales des éléments de style néo-roumain.

Adresse: 11 strada Ion Campineanu

 

 

Le bâtiment ARCUB

Le siège actuel de l’ARCUB (Siège du Centre de Projets Culturels de la Municipalité de Bucarest) a une architecture tout aussi impressionnante. Construit dans les années 30, l’immeuble a été autrefois le siège de la Société des Fonctionnaires de la Mairie de la Municipalité de Bucarest, et il a été érigé grâce aux fonds rassemblés par ses membres sur environ une vingtaine d'années. Œuvre des architectes Ioan C. Roșu et Radu Culcer, l’édifice, situé en plein centre de la capitale, était doté de la plus grande salle de fêtes de Bucarest, environ 400m2, et accueillait également un restaurant, des salles de sport, des bains, une salle de bowling, une pharmacie, un coiffeur, mais aussi la Banque de la Société et des polycliniques. Aujourd'hui, son volume sculptural, ses formes ondulées, ses fenêtres en hublot, sa ferronnerie avec motifs géométriques en font un fleuron du style Art Déco.

Adresse: 14bis strada Batistei

 

 

Le Palais des Téléphones

Lorsque dans les années 30 on érigeait aux Etats-Unis l’Empire State Building, en Roumanie on avait commencé la construction du premier gratte-ciel de la capitale, le Palais des Téléphones. Faisant 53 mètres de hauteur, il est resté le plus haut bâtiment de la capitale jusque dans les années 70. Œuvre des architectes Louis Weeks et Edmond Van Saanen-Algi, ce bâtiment emblématique de la capitale a été inauguré en 1934 en présence du roi Carol II. Le choix du style Art Déco n’était pas un hasard: tout comme le téléphone, il devait exprimer le progrès, l’optimisme et la foi dans l’avenir.

Adresse: 35 calea Victoriei

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

CULTURE

Tristan Tzara, un révolutionnaire infatigable

On peut dire que pour le peuple roumain, l’année 1916 était prédestinée aux grands débuts : sur le front de l’Est de la Première Guerre mondiale, l’armée des Principautés Unies commençait la lutte pou