Édition internationale
  • 0
  • 0

6 conseils pour préparer une expatriation en Inde

Le mot bienvenue en anglais écrit avec des fleurs, une tradition indienneLe mot bienvenue en anglais écrit avec des fleurs, une tradition indienne
Écrit par Charlotte de Beauregard
Publié le 18 avril 2023, mis à jour le 19 juin 2023

À première vue, une expatriation en Inde ne ressemble à aucune autre.

Il n’y a qu’à entendre les réactions de vos proches lorsque vous leur avez annoncé la nouvelle. Entre ceux qui portent encore les séquelles d’un voyage étudiant, sac au dos et mal au ventre, ceux qui vous citeront “Eat pray love” et “Slumdog millionaire” comme leur plus grande expérience de l’Inde sans n’y avoir jamais mis les pieds et enfin la petite minorité revenue d’Inde “transformée”, vous n’obtiendrez pas forcément les conseils dont vous aurez besoin pour une expatriation professionnelle.

Pas de panique, la rédaction vous livre ici 6 conseils afin de préparer votre départ en Inde et vivre votre arrivée sereinement.

 

1. Immergez vous dans la culture en lisant et en regardant des films 

Si vous souhaitez vous imprégner de la culture indienne avant votre départ, rien de mieux que lire quelques romans indiens et vous plonger dans des films, documentaires ou podcasts bien choisis. Humour, place de la famille, déterminisme social, cohabitation religieuse, tensions politiques, vous identifierez rapidement quelques points saillants de la culture indienne, auxquelles feront rapidement écho vos premières expériences sur place.

Voici une sélection non exhaustive de livres et films très à propos :

  • L’Equilibre du monde, pour mieux appréhender la place du destin et du “jugaad” en Inde
  • Shantaram, pour découvrir Bombay à travers les yeux d’un occidental et vivre au passage mille aventures
  • Cette nuit la liberté, pour réviser l’histoire de la Partition
  • Le petit guide des usages et coutumes - Inde,  pour un survol des us et coutumes indiens et vous éviter quelques impairs à l’arrivée
  • Kabhi Khushi Kabhi Gham, Om Shanti Om ou même Pathaan, n’importe quel film avec Shah Rukh Khan pour avoir un aperçu de Bollywood et découvrir cet autre panthéon indien
  • Le monde selon Modi, documentaire orienté mais bien fait pour comprendre comment l’actuel Premier Ministre est arrivé au pouvoir et la politique qu’il a mise en place depuis.

 

 

 

Vous trouverez aussi une liste variée et pour tous les âges de livres d’auteurs indiens traduits en français dans cet article du site lepetitjournal.com : Littérature indienne : 74 ouvrages traduits en français à découvrir

 

2. Lisez le guide d’installation du site lepetitjournal.com

Hyper complet, ce guide répertorie les articles les plus utiles lors d’une installation à Mumbai. Vous y trouverez des réponses à des questions aussi diverses que les conditions d’obtention d’un visa, comment trouver un logement ou les meilleures adresses pour faire vos courses.

Un must pour prendre la mesure de ce qui vous attend et préparer le conseil numéro 3 !

Si vous prévoyez de vous installer dans une autre ville indienne, ne passez pas tout de suite au conseil suivant, les premiers articles sont pertinents quelle que soit votre ville d’accueil.

 

Les tours résidentielles World Towers à Mumbai dans le quartier de Lower Parel
Les tours résidentielles World Towers à Mumbai dans le quartier de Lower Parel

 

 

3. Appelez des expatriés déjà sur place 

Après avoir lu tous les articles du guide d’installation, vous aurez déjà un bon aperçu des conditions de vie des expatriés en Inde. Cependant, rien ne vaut un échange avec une ou plusieurs personnes déjà sur place pour avoir un retour d’expérience direct, poser toutes les questions pratiques que vous avez et anticiper les décalages culturels.

Préférez si possible des contacts dans votre ville de destination, pour savoir dans quel quartier habiter, dans quelle école inscrire vos enfants, connaître le coût de la vie et le mode de vie des expatriés (tous les pays ne permettent pas d’avoir un chauffeur et une aide à domicile à temps plein).

Avant d’appeler, n’hésitez pas à faire la liste des choses qui sont importantes pour vous (culture, nourriture, éducation, shopping, etc.) afin de voir comment votre ville de destination y répond, afin d’éclairer votre choix et prévoir de remplir votre conteneur de sérum physiologique le cas échéant.

Pour trouver ces expatriés, une recherche sur LinkedIn ou Facebook devrait vous permettre d’identifier vos cibles. Étant passés par le même cheminement que vous, ils seront normalement tout à fait disposés à vous répondre.

 

4. Allez sur place en voyage de reconnaissance 

Toutes les entreprises ne le proposent malheureusement pas, mais si vous pouvez le négocier, le voyage de reconnaissance avant un départ en Inde est un véritable atout pour vivre une installation plus sereine.

Trois jours sur place peuvent suffire pour commencer à se faire une idée de la ville et même trouver un appartement. L’important est de bien préparer cette visite et vous faire accompagner par quelqu’un (une agence de relocation ou un agent immobilier par exemple) qui connaît bien la ville et comprend à quel mode de vie vous aspirez. Nous vous recommandons de faire trois choses en particulier lors de ce voyage afin de finaliser votre décision et faciliter votre installation :

  • Faites le tour des quartiers que vous avez identifiés et où vous souhaiteriez habiter pour vous rendre compte du mode de vie. Est-il possible de se déplacer à pied pour faire ses courses, à quoi ressemble un supermarché, quels sont les espaces verts à proximité, etc.? 
  • Commencez à visiter des appartements pour comprendre les choix qui s’offrent à vous (society, bungalow, appartement, etc.) et idéalement trouver votre logement pour vous installer directement en arrivant et éviter de passer par la case hôtel. 
  • Faites les trajets entre votre quartier d’habitation et votre lieu de travail, l’école s’il y a, la salle de sport, etc. pour vous rendre compte des distances, du temps de trajet et de ce que le “Mumbai traffic” veut dire.

 

Une rue encombrée de Mumbai devant la gare Chhattrapati Shivaji Terminus

 

 

5. Pour les conjoints en particulier: clarifiez votre projet d’expatriation et renseignez-vous sur le soutien dont vous bénéficierez sur place

Essentiel lors de tout départ en couple en expatriation, la question du projet du conjoint est d’autant plus centrale en Inde, où le marché de l’emploi est très protectionniste et la communauté expatriée relativement petite.

En tant que conjoint, si vous souhaitez travailler ou lancer une activité il est crucial que vous vous renseigniez sur les conditions de travail en Inde et que vous ayez conscience de la spécificité du marché de l’emploi local.

Quel que soit votre projet, clarifiez également le soutien dont vous bénéficierez de la part de l’entreprise qui vous envoie pour vous former, vous orienter et vous accompagner dans ce changement. 

6. Rejoignez les communautés locales et observez ce qui s’y passe ! 

De nombreux groupes whatsapp ou pages Linkedin vous permettent de vous renseigner passivement sur les préoccupations locales et les événements qui animent la communauté. Des formalités administratives aux bons plans alimentaires, ce vis-ma-vie virtuel vous donnera quelques clés pour la suite.

lepetitjournal.com vous a déjà répertorié quelques pages et groupes pertinents pour Mumbai (vie pratique et vie professionnelle). Quelle que soit votre ville d’accueil vous devriez trouver des ressources similaires en recherchant sur LinkedIn ou Facebook.

Enfin rendez-vous régulièrement sur lepetitjournal.com ou abonnez-vous à sa newsletter pour suivre l’actualité du pays et des expatriés !

 

Bons préparatifs !

 

Coucher de soleil à Mumbai en Inde

 

 

Pensez aussi à découvrir nos autres éditions