Le tiranga, le drapeau tricolore de l'Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 23/08/2022 à 00:30 | Mis à jour le 23/08/2022 à 00:30
Un enfant brandissant le drapeau national indien le 15 aout 2022

A l’occasion des célébrations des 75 ans de l’indépendance de l’Inde et du mouvement Har Ghar Tiranga pour le déploiement du drapeau national dans tout le pays pendant 3 jours, on vous propose de découvrir l’histoire du tiranga, le drapeau tricolore de l’Inde. 

Le drapeau national de l'Inde a été adopté dans sa forme actuelle lors de la réunion de l'Assemblée constituante tenue le 22 juillet 1947, quelques jours avant l'indépendance de l’Inde, le 15 août 1947. Il a été le drapeau national du Dominion de l'Inde entre le 15 août 1947 et le 26 janvier 1950 et celui de la République de l'Inde par la suite. En Inde, le terme “tiranga” (ndlr : qui signifie tricolore) désigne généralement le drapeau national indien.

 

Composition du drapeau national de l’Inde

Le drapeau national de l'Inde est horizontal et est composé de trois couleurs en proportion égale : 

  • le safran foncé (kesari) en haut, indiquant la force et le courage du pays,
  • le blanc au milieu indique la paix et la vérité avec le Dharma Chakra en son centre,
  • le vert foncé en bas montre la fertilité, la croissance et les auspices de la terre. 

Le Dharma Chakra, une roue bleu marine à 24 rayons, représente la "roue de la loi" qui figure sur le chapiteau des piliers d’Ashoka, l'empereur mauryen du IIIe siècle avant J.-C. (ndlr : le lion qui figure sur le pilier d’Ashoka à Sarnath est l’emblème de l’Inde). Le chakra entend montrer qu'il y a de la vie dans le mouvement et de la mort dans la stagnation.

 

Le drapeau national indien
Le drapeau national indien

 

Le Code du drapeau national de l’Inde

L’usage du drapeau national indien est régi par le Code du drapeau.

Le 26 janvier 2002, le code du drapeau indien a été modifié et les citoyens indiens sont désormais autorisés à hisser le drapeau au-dessus de leur maison, de leur bureau et de leur usine n'importe quel jour, et pas seulement le jour de la fête nationale comme c'était le cas auparavant.

En décembre 2021, ce code a été de nouveau modifié en vue des festivités des 75 ans de l’indépendance de l’Inde pour permettre une fabrication industrielle du drapeau dans des matériaux autres que le coton ou la soie.

 

Les premiers drapeaux des mouvements indépendantistes indiens

Selon la fondation pour le drapeau national (Flag Foundation of India), jusqu’à l’annonce de la première partition du Bengale en 1905 par les Britanniques (ndlr : cette partition ne dura que 6 ans), l’Inde n'a jamais eu de drapeau national capable de la représenter en tant que nation unique. Il y avait des drapeaux de héros et de dynasties, de souverains et de guerriers, mais pas de l'Inde, le pays. 

En 1906, à l'occasion de l'anniversaire du mouvement anti-partition, le premier drapeau tricolore est déployé le 7 août 1906, pendant une manifestation de protestation contre la partition du Bengale dans le parc Parsi Bagan à Calcutta. Ce drapeau devient alors connu sous le nom de "drapeau de Calcutta".« Vande Mataram » est inscrit en devanagari au centre.

En 1907, Madam Bhikaji Rustom Cama, une des personnalités notables des débuts du mouvement indépendantiste indien, prononce un discours sur la lutte politique contre les Britanniques lors du 2e Congrès socialiste international en Allemagne et brandit le drapeau.

 

Le drapeau du mouvement indépendantiste indien en 1907
"Le drapeau de Calcutta"

 

Dix ans plus tard, pendant le mouvement “Indian Home Rule” inspiré du mouvement indépendantiste irlandais, deux des leaders du mouvement Bal Gangadhar Tilak et Annie Besant conçoivent un nouveau drapeau.

Composé de cinq bandes horizontales rouges et quatre vertes, il comprenait dans le quadrant supérieur gauche, le drapeau de l’Union britannique, qui signifiait le statut de dominion que le mouvement cherchait à obtenir, dans le coin supérieur droit, un croissant et une étoile à sept branches, tous deux de couleur blanche et sept étoiles blanches disposées comme dans la constellation Saptarishi (la constellation de la Grande Ourse), qui est sacrée pour les hindous.

 

Le drapeau du mouvement Indian Home Rule en 1917
Le drapeau du mouvement Indian Home Rule en 1917

 

Selon le Dr Arundhati Virmani, universitaire enseignant à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Marseille et auteure de l'ouvrage A National flag for India : Rituals, Nationalism and the Politics of Sentiment, les premières réflexions sur un drapeau national datent de la fin de la première guerre mondiale lorsque l’Inde participe aux discussions de la Société des Nations en tant qu’acteur indépendant avec “sa propre voix” alors que c’est encore une colonie. Alors que tous les autres participants de la Société des Nations disposent de leur drapeau, l’Inde n’a rien pour la représenter. 

 

La naissance du Tiranga, le drapeau tricolore de l’Inde

En avril 1921, Gandhi écrit dans son journal Young India sur la nécessité de créer un drapeau indien.

Quelques années auparavant en 1916 - 1917, Pingali Venkayya, un Indien originaire de l’Andhra Pradesh, ayant exercé dans l’armée britannique et ayant voyagé notamment en Afrique du Sud où il a rencontré Gandhi, prépare, à son retour en Inde, une brochure rassemblant une douzaine de dessins pour un drapeau national. La plupart des propositions contiennent des symboles religieux et contiennent le drapeau de l’Union britannique dans le coin supérieur. Malgré ses tentatives pour convaincre le parti du Congrès, aucun de ses dessins n’a jamais été discuté au sein du parti.

 

A plusieurs reprises, Pingali Venkayya approche Gandhi sur l’idée d’un drapeau national, mais ce dernier est à la recherche d’un symbole qui pourrait rassembler tous les Indiens et éveiller un sentiment national à la vue du drapeau et selon lui, aucun des dessins de Pingali Venkayya n’a cette capacité, raconte le Dr Arundhati Virmani.

Finalement, c’est un éducateur du Pendjab, Lala Hansraj qui suggère l’idée qui va séduire Gandhi : inclure le charkha (le rouet) dans le dessin du drapeau national” ajoute-t-elle. Le charkha était un instrument que Gandhi avait utilisé et il représentait pour lui, l’autonomie et le progrès et un instrument politique.

Le drapeau originel, appelé ensuite le “swaraj flag” était blanc, vert et rouge et contenait le charkha au milieu. Gandhi interprétait les couleurs dans la tradition coloniale qui assimile les couleurs à des communautés ce qui n'était pas la tradition en Inde.  

 

Le drapeau indien originel en 1921
Le drapeau indien originel en 1921

 

Selon le Dr Arundhati Virmani, à la fin des années 1920, face à la montée des critiques, en particulier des Sikhs qui demandaient pourquoi leur couleur ne faisait pas partie du drapeau, Gandhi modifia son interprétation et attribua une symbolique qualitative à chaque couleur : le rouge pour les sacrifices faits par le peuple, le blanc pour la pureté et le vert pour l’espoir. L’objectif était de convaincre le maximum de personnes que ce drapeau les représentait et de n’exclure personne.

En 1931, le “swaraj flag” dans une version modifiée après un sondage dans tout le pays devient le drapeau officiel du parti du Congrès et sera au centre de toutes les manifestations pour l’indépendance de l’Inde. 

 

Le drapeau adopté par le parti du Congrès en 1931
Le drapeau adopté par le parti du Congrès en 1931

 

Cependant, le drapeau n’a jamais été un symbole accepté unanimement en Inde et au fur et a mesure de son évolution, il a toujours généré des réflexions, des débats et des discussions, rappelle l’universitaire. Dans les années 1920, les autres partis politiques (en dehors de l’Indian National Congress) adopte leur propre drapeau, le mouvement nationaliste hindou RSS (Rashtriya Swayamsevak Sangh) un drapeau safran, le parti communiste, le drapeau rouge des ouvriers de l’Internationale Communiste… 

 

Le drapeau national de l’Inde dans sa version actuelle a été présenté par Nehru aux Indiens le 22 juillet 1947 quelques jours avant l’indépendance du pays lors de l’Assemblée constituante de la république indienne. Selon le Dr Arundhati Virmani, ce jour-là, le drapeau a réellement symbolisé l’unité des Indiens et représenté pour chacun les idéaux et les valeurs de la lutte pour l'indépendance. 

 

 

 


Le Dr Arundhati Virmani enseigne à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Marseille et auteure de l’ouvrage A National flag for India : Rituals, Nationalism and the Politics of Sentiment. Dans la discussion avec le fondateur du média The Wire sur le drapeau national indien, elle a avoué qu’elle avait été inspirée par les travaux de l’historien français Maurice Agulhon sur les symboles de la république française pour son livre.


 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale