Mercredi 28 octobre 2020

L'hindi, une des 22 langues officielles de l'Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 14/09/2020 à 18:46 | Mis à jour le 14/09/2020 à 19:42
Photo : hindi en écriture devanagiri et carte linguistique de l'Inde
hindi urdu bengali langue inde

L’Inde n’a pas de langue nationale. Vingt-deux langues sont répertoriées dans la Constitution indienne comme langues officielles dont entre autres l’hindi, l’anglais, le marathi, le bengali (Bengale occidental) et le tamoul (Tamil Nadu). 

Cependant, l'article 343 stipule que l'hindi écrit en script devanagari et l’anglais sont les deux langues officielles de l’Union indienne (c’est à dire du gouvernement national) qui sont principalement utilisées dans les communications avec les Etats de l’Union indienne. Mais, ces derniers peuvent aussi se servir de leur langue officielle locale lors des sessions parlementaires. 

 

hindi bengali langue officielle inde
Les 22 langues officielles de l'Inde - @Filpro

 

Lors de ses travaux préparatoires pour la rédaction de la Constitution de l’Inde indépendante, l'Assemblée constituante indienne proposa en 1949 que l’hindi soit une des deux langues officielles de l’Union indienne, l’autre langue étant l’anglais. Cette décision fut prise le jour du 50eme anniversaire de Beohar Rajendra Simha, un des activistes qui avait œuvré pour l’adoption de l’hindi. C’est en son honneur que le premier Premier Ministre de l’Inde indépendante, Jawaharlal Nehru, choisit de marquer le 14 septembre comme la journée de l’hindi, “Hindi diwas”.


 

hindi Beohar Rajendra Simha
Beohar Rajendra Simha - @Abrsinha

 

Une langue récente 

L’hindi, ou plus précisément “l’hindi moderne” est issu d'une standardisation de l'hindoustani, l’ensemble de dialectes parlés dans le nord du sous-continent indien. Son apparition date du 19ème siècle. L’hindi utilise l'écriture devanagari (sanskrit) alors que l’urdu, aussi issu de l'hindoustani, mais plus vieux de 100 ans, utilise l'écriture arabe. L'hindoustani fait partie des langues indo-européennes. Le nom de la langue provient du mot persan “hind” qui signifie terre de la rivière Indus.

Le Bihar fut le premier État à adopter l’hindi comme langue officielle en 1881. Aujourd’hui, l’hindi est la langue officielle de dix Etats indiens tous situés dans le nord du sous-continent, plus communément appelé la ceinture hindi (Hindi belt) : Bihar, Chattisgarh, Haryana, Himachal Pradesh, Jharkhand, Madhya Pradesh, Rajasthan, Sikkim, Uttar Pradesh et Uttarakhand.

hindi langue officielle inde
Distribution de l’hindi et de ses dialectes - @AryamanA

 

Une des langues les plus parlées dans le monde

L’hindi est la quatrième langue la plus parlée dans le monde après le mandarin, l’espagnol et l’anglais alors que seulement 40% des Indiens vivant en Inde l’utilisent.

Elle est aussi parlée dans les autres pays du sous-continent indien, Pakistan, Népal et Bangladesh et dans tous les pays dans lesquels les Indiens ont émigré, Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Nouvelle-Zélande, Émirats Arabes Unis, Ouganda, Guyane, Surinam, Trinidad, Ile Maurice et Afrique du sud.


 

Des ambassadeurs de l’hindi parmi les célébrités bollywoodiennes

Le célèbre acteur Amitabh Bachchan est connu pour son usage mélodieux de l’hindi. Il est le fils du poète et écrivain Harivansh Rai Srivastava qui prit comme nom de plume, Bachchan, signifiant enfant en hindi familier. Le père de l’acteur était professeur de littérature à l'université de la ville d’Allahabad, aujourd’hui Prayagraj, haut lieu de la littérature hindi.

 

hindi harivansh rai bachchan
@India Post, Government of India

 

Parmi les stars plus jeunes, l’actrice Kangana Ranaut, dont on entend beaucoup parler en ce moment à la suite de ses tweets sur l'insécurité à Mumbai, utilise très souvent l’hindi, sa langue maternelle pour attaquer le népotisme du monde du cinéma local. Elle raconte volontiers qu’elle a été âprement critiquée lors de son arrivée à Mumbai parce qu’elle ne parlait pas anglais, mais seulement hindi. Kangana Ranaut est originaire de l’Himachal Pradesh.


 

Mais l’hindi ne fait pas l'unanimité dans le pays

L'émergence rapide puis la volonté de généralisation de l'hindi des gouvernements successifs a engendré de nombreuses polémiques entre le gouvernement national et les Etats dont la langue officielle n’est pas l’hindi comme le Tamil Nadu ou le Bengale occidental. 

 

bengali langue officielle inde
"Bangla" en écriture bengali

 

Le bengali (ou bangla), parlé dans toute la région allant du Bangladesh à l’Etat indien du Bengale occidental est aussi une langue indo-aryenne comme l’hindi mais il est beaucoup plus ancien. 

Les langues parlées dans les États du sud du pays, comme le tamoul au Tamil Nadu ou le malayalam au Kerala, font partie de la famille des langues dravidiennes. Le tamoul est une langue très ancienne et fut la première langue en Inde à acquérir le statut de langue classique. On estime que la première période de la littérature tamoule, la littérature Sangam, apparut entre 300 avant JC et 300 après JC.

 

tamoul tamil langue officielle inde
Tamoul

 

Les gouvernements des Etats dont l’hindi n’est pas la langue officielle sont totalement opposés à l’usage de l’hindi en lieu et place de la langue locale. En septembre 2019, lorsque le ministre de l'Intérieur, Amit Shah avait émis l'idée de déclarer l’hindi comme langue nationale pour renforcer le sentiment d'unité de l’Inde, les opposants à l'hégémonie de l’hindi s'étaient manifestés avec force (L’hindi comme langue nationale en Inde ?). Ils avaient rappelé que la diversité linguistique de l’Inde fait partie du patrimoine culturel du pays et, selon eux, en fait sa force. 

 

 

Les hashtags #StopHindiImperialism et #StopHindiImposition reviennent régulièrement sur Twitter. Le 14 septembre 2020, les tweets avec ces hashtags ont battu des records. 

 

La nouvelle politique éducative (NEP - New Education Policy), annoncée par le gouvernement national fin juillet 2020, a elle aussi généré des remous sur le sujet des langues. En effet, elle prévoit l’apprentissage de trois langues dont deux doivent être des langues maternelles indiennes. Initialement, le document mentionnait l’apprentissage obligatoire d’une des deux langues officielles de l’Union indienne, l’hindi ou l’anglais, mais ce paragraphe a été supprimé suite aux fortes oppositions des partis politiques. 


 

En conclusion, le 14 septembre est la journée de célébration de l’hindi, mais uniquement dans la ceinture nord du sous-continent indien ! L'ancien chef du gouvernement du Karnataka, dont la langue officielle est le kannada, a déclaré lundi : "le gouvernement central devrait proposer de célèbrer la journée nationale des langues (Basha diwas) plutôt que la journée de l'hindi (Hindi diwas). Et nous le soutiendrons tous !"

 

 


soutien contribution lecteurs lepetitjournal

Rejoignez le Club des lecteurs contributeurs

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste) ou nous suivre sur Facebook


 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Inde

ARTICLE SPONSORISÉ

Résidence fiscale française et confinement lié à la Covid-19

Quel est l'impact de la durée du confinement sur l'appréciation des critères de résidence fiscale pour les personnes domiciliées hors de France qui sont empêchées de rentrer chez elles ?

Expat Mag

APPEL À TÉMOINS - Le télétravail à l'étranger

Avec la crise sanitaire, de nombreux expatriés doivent travailler depuis chez eux. Comment se déroule le télétravail à l’étranger pour vous, depuis la covid-19 ?