Lundi 23 novembre 2020

Le jour de Dussehra, l’Inde célèbre la victoire du bien sur le mal

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 07/10/2019 à 13:18 | Mis à jour le 07/10/2019 à 14:47
Photo : Credit : Instagram camerayatra
Dusserha Vijayadashami Durga Rama Ravana

Le jour de Dussehra est particulièrement important pour les Hindous : il coïncide avec la fin du festival de Navratri et marque le début de la saison des festivités qui culmine vingt jours plus tard avec Diwali, le festival des lumières. Cependant, il n’a pas la même signification suivant les régions de l’Inde et est célébré de manière différente entre le sud, le nord, l’est et l‘ouest. Suivant les endroits et les traditions, il est appelé Vijayadashami, Dasahara, Dussehra, Dusshera, Dasara, ou Dashain. Mais, quelle que soit la légende invoquée, Dussehra fête la victoire du bien contre le mal. En 2019, Dusserha est le 8 octobre.

 

Dans le nord de l’Inde, Dussehra représente le triomphe de Rama, un des avatars du dieu Vishnou contre le démon-roi à dix têtes, Ravana. Le festival est l’occasion de spectacles alliant danse et musique reproduisant la bataille selon les écrits du Ramayana. Cette tradition artistique a été inscrite en 2008 par l’UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Dans certaines communautés du nord de l’Inde, des effigies très colorées du démon Ravana sont brûlées en public. 


 

Dusserha Ravana Rama
Effigie de Ravana sur le bûcher - credit Wikicommons Shakti

 

Dans le sud et l’est de l’Inde, on célèbre la victoire de la déesse Durga contre le démon-buffle Mahishasura. Les statues de la déesse qui ont été honorées pendant toute la durée de Durga Puja sont immergées dans un plan d’eau. Au Bengale, la journée démarre par Sindoor Khela, littéralement le jeu du vermillon, pendant lequel les femmes appliquent de la poudre vermillon sur le visage de leurs amies ou voisines ainsi que sur celui de la déesse. Selon le Pune Mirror, cette tradition, initialement aux femmes mariées, a été récemment autorisée pour toutes les femmes, qu’elles soient célibataires, mariées, divorcées, veuves ou transgenre.

 

Durga Dusserha sindoor khela
Sindoor Khela- credit instagram

 

Pour d’autres communautés hindoues, Dussehra marque la victoire des Pandavas contre les Kauravas relatée dans les légendes du Mahabharata.


Dans le Maharashtra, Dussehra est un jour de bon augure : les gens échangent des feuilles de bidi (qui servent habituellement à envelopper les cigarettes appelées bidi) et décorent leur maison de guirlandes de soucis jaunes et oranges et de feuilles de manguier qui sont réputées pour apporter la prospérité. De plus, les statues installées et vénérées pendant le festival de Navratri sont immergées le jour de Dussehra. 

 

Dusserha Bidi Maharashtra
Feuilles de bidi - credit Wikicommons Pankaj Oudhia

 

D’autre part, le festival a une signification particulière dans le Maharashtra qui fait référence aux pratiques en usage du temps du grand guerrier marathe, Chhatrapati Shivaji. La légende raconte que les soldats de l'armée de Chhatrapati passaient la saison de la mousson dans leurs villages pour participer aux travaux des champs et que le jour de Dussehra, ils reprenaient leurs armures et se rassemblaient à nouveau en attendant les ordres pour aller défendre les frontières du royaume. 



 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.