Livres: 3 écrivains indiens de la diaspora sur la vie dans un autre contexte culturel

Par Catherine Simonnet | Publié le 09/11/2022 à 17:45 | Mis à jour le 10/11/2022 à 14:37
Les couvertures des livres de 3 écrivains indiens de la diaspora, Aravind Adiga, Mirza Waheed et Prajwal Parajuly

La diaspora indienne est l’une des plus importantes dans le monde et nombre d’écrivains indiens contemporains de langue anglaise se sont établis hors de l’Inde, les plus connus étant Salman Rushdie et Amitav Ghosh.

 

Les auteurs Aravind ADIGA, Mirza WAHEED et Prajwal PRAJULY appartiennent à cette diaspora et dans les livres présentés dans cette sélection, leurs personnages vivent aussi à l’étranger. Avec talent, ils font découvrir, pour un jeune tamoul en Australie (Amnistie), un médecin indien au Moyen Orient (Dr K) et la diaspora népalaise (Aucune terre n’est la sienne), des manières de vivre dans le monde contemporain hors de leurs contextes culturels natifs.

 

Amnistie - Aravind ADIGA

Amnisty  2020 Ed Scribner

Traduction française Ed Globe 2022

 

Danny, de son vrai nom Dhananjaya Rajaratnam, est tamoul et originaire de Sri Lanka où débute le roman. Arrivé à Sydney avec un visa étudiant, il est devenu un homme de ménage honnête et apprécié qui vit en situation irrégulière. Un jour, il apprend le meurtre d’une des propriétaires pour laquelle il a travaillé et dont il connait des éléments la concernant.

L’auteur nous fait découvrir, tel un roman noir, le destin de Danny. Et à travers les particularités de la société australienne, le regard qu’il apporte sur la condition de migrant est d’une grande acuité où l’humour est dominant.

 

Le roman Amnistie d'Aravind Adiga

 

 

Aravind ADIGA, né à Madras, a grandi à Mangalore et émigré à l’adolescence avec sa famille à Sydney. Après des études à la Columbia University et à Oxford, il commence sa carrière comme journaliste avant de revenir vivre en Inde. Son remarquable premier livre, Le Tigre blanc (2008), a reçu le Booker Prize. La Sélection (2016) fait découvrir Mumbai à travers la passion du cricket. Amnistie est son 5° roman.

 

 

Dr K - Mirza WAHEED

Tell her everything  Westland Publications 2018

Hindu Prize for fiction 2019

Traduction française Actes Sud 2011

 

Le Dr Kaiser Shah, a fait ses études médicales en Inde avant d’exercer deux ans à Londres. Puis, toute sa carrière s’est déroulée dans un pays du Moyen-Orient qui n’est pas nommé. Lorsqu’il prend sa retraite à Londres dans un bel appartement aux bords de la Tamise, il décide dans une conversation imaginée, de « tout dire à sa fille » unique qui vit aux Etats Unis : tout dire de leur vie familiale, tout dire de ce qui furent ses choix professionnels.

Ce livre passionnant sur le plan psychologique, nous plonge sur fond d’amour paternel, dans l’atmosphère troublante des activités du Dr K qui apparaissent avec certitude à la fin du récit, menant à la critique d’une justice religieuse terrifiante.

 

Le roman Dr K de Mirza Wahee

 

 

Mirza WAHEED, originaire de Srinagar au Cachemire, vit à Londres depuis une vingtaine d’années. D’abord journaliste pour la BBC et de nombreux journaux, son premier roman, The Collaborator, publié en 2011 (non traduit en français), a reçu de nombreux prix en Angleterre et en Inde. Dr K est son troisième roman, couronné en Inde par le Hindu Prize for fiction en 2019 et le premier traduit en français.



Aucune terre n’est la sienne - Prajwal PARAJULY

The Gurkha daughter Quercus 2012

Traduction française Ed Collas 2022

 

Aucune terre n’est la sienne est le titre de l’une des huit nouvelles de ce livre dont les personnages sont des Népalais, pour la plupart de la diaspora et où les femmes tiennent volontiers le premier rôle.

En avant propos, une carte du Nord Est de l’Inde permet de situer cette région et les lieux où la plupart des récits vont se dérouler : au Népal et en Inde dans les états du Sikkim et du Bengale Occidental.

Ces nouvelles font découvrir de manière très vivante et volontiers empreinte d’humour, cette communauté népalaise peu connue, à travers le quotidien de personnages de différents groupes sociaux et religions. Tous rêvent d’une vie meilleure que l’auteur nous amène avec brio à partager.

Une très belle découverte de la communauté népalaise et de sa diaspora à ne pas manquer.

 

Le recueil de nouvelles Aucune n'est la sienne de Prajwal Prajuly

 

 

Prajwal Parajuly (nom népalais d’écrivain) est né en 1984 à Gangtok au Sikkim d’un père indien et d’une mère népalaise. Avant de débuter sa carrière d’écrivain, il a travaillé à New York pour la revue The Village Voice. Son premier roman, Fuir et revenir (Ed Collas 2020) a été finaliste du prix Emile Guimet de Littérature asiatique 2020 et a gagné le Prix de la Chambre de commerce et d’industrie franco-indienne 2020.

 

 

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

nicolejotchenio@gmail.com ven 11/11/2022 - 17:03

La présentation des livres indiens par Catherine Simonnet m’a plu énormément et donné l’envie de les lire tous ! 

Répondre
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale