Samedi 19 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

C’est parti : 10 jours de folie pour fêter Ganesha

Par Isabelle Bonsignour | Publié le 02/09/2019 à 19:50 | Mis à jour le 02/09/2019 à 20:19
Photo : Credit : Instagram shindesameer777
Ganesh chaturthi dieu elephant

Le festival de Ganesh est célébré dans toute l’Inde. Cependant, dans le Maharashtra, il est, depuis le début du 20ième siècle, un événement public. Mumbai est égayée de couleurs vives, principalement rose et orange, illuminée tous les soirs et résonne des sons des percussions. 

 

Ganesh Chaturthi Ganpati
Un "pandal", structure pour accueillir Ganesh dans la rue

 

D'une célébration familiale à un festival public

Pendant la période coloniale, les Anglais avaient interdit tout rassemblement de personnes en public. C’est pour protester contre cela que l’un des combattants pour l’indépendance de l’Inde, Lokmanya Tilak, a fait installer la première structure publique pour accueillir Ganesha à Pune à la fin du 19ième siècle. Mais, son objectif final était d’unifier les Indiens des différentes castes en les rassemblant autour d’une même idole afin qu’ils luttent tous ensemble contre les colonisateurs anglais. Il a choisi Ganesha pour ses qualités de “dieu de tous” et de facilitateur.

 

Ganesh Ganpati 10 jours festival
Instagram : morya_mumbaicha_official

 

Le déroulement du festival à Mumbai

Les semaines précédant l’arrivée des idoles, la ville de Bombay est le théâtre des préparatifs intenses avec la construction des structures (les “pandals” ou “mandals”) qui accueilleront les statues du dieu Ganesh dans les cours d’immeubles, les parkings, les squares, … Il y aurait en tout plus de 10 000 statues dans des endroits publics dans toute la ville. 

Dans le quartier de Lalbaug au centre de Mumbai, les artisans travaillent d’arrache pied à la création des Ganesh petits et grands. Un des plus grands Ganesh est installé chaque année dans ce quartier et les acteurs de Bollywood, les joueurs de cricket et les autres célébrités de Bombay ainsi que les hommes politiques lui rendent visite.

Chaque année, le début du festival est un jour férié pour le gouvernement de l’état du Maharashtra qui marque l’arrivée du dieu éléphant chez les hommes. Dans certains immeubles, il est installé dans une des parties communes. Ailleurs, il est hébergé dans les “pandals”.

 

Ganesh Ganpati 10 jours festival
Instagram

 

Durant les dix jours du festival, la plupart des habitants de la ville prient matin et soir (poojas) et apportent des offrandes à Ganesha, fleurs, bananes et sucreries cuisinées spécialement pour l’occasion à base de sucre et de lait, les modaks. Les autres communautés comme les Sikhs et les Jaïns se rendent chez leurs voisins et leurs amis ou dans les “pandals” de leur quartier, pour honorer Ganesha, le dieu de tout le monde. 

 

Ganesh Ganpati Modak Ladu
Des Modaks - Instagram

 

Le festival se termine avec le départ de Ganesh par la mer. Les statues sont transportées jusqu’aux plages principales de la ville : Chowpatty au sud, Juhu et Versova au nord, mais aussi vers le plan d’eau de Bandra. Les convois comportent souvent plusieurs camions entièrement décorés de fleurs, le premier accueillant l’idole, le suivant le DJ et son matériel et le dernier le générateur qui alimente en électricité l’installation lumineuse et sonore. Ils roulent au ralenti et sont suivis par la foule qui danse, s’asperge de poudre colorée et scande : Ganpati Bappa Morya, les premières paroles d’un chant célébrant le dieu éléphant. L’origine de l’expression diffère selon les sources, mais, en général, tout le monde s’accorde à dire que la signification principale est : “Dieu Ganesh, bénis nous et reviens nous voir l’année prochaine !”

 

 

 

Arrivés sur la plage, les gens prient une dernière fois avant de s’avancer dans la mer avec la statue. Les grandes statues sont immergées le dernier jour à Chowpatty dans le sud et l’événement est suivi par une foule immense. Les personnalités importantes de la ville y assistent depuis des tribunes installées pour l’occasion. 

 

Attention au trafic les jours d’immersion, les artères principales de la ville sont bloquées par les cortèges. Les dates d’immersion sont 3, 4, 6, 7, 8  et 12 septembre.

 

Ganesh Ganpati festival
Instagram

 

Les sentiments de la jeune génération Mumbaikar envers le festival

Cependant, la couche de la société représentant les jeunes adultes ayant étudié et issus de la classe moyenne, n’est plus aussi enthousiaste pour participer au festival. 

Gaurav, jeune informaticien né et travaillant à Mumbai nous a confié :

J’avais l’habitude de célébrer le festival comme un fou, mais, depuis quelques années, je ne le fais plus.

Il explique : "Je trouve que les processions font trop de bruit, les chants ne sont pas du tout religieux et l’événement a été complètement commercialisé. De plus, les gens se comportent comme des hooligans, tout en invoquant la religion. Les habitants de mon immeuble se réunissent pour le festival, mais, dès qu’il est terminé, ils retournent à leurs vieilles luttes et ne s’entraident plus."

Dhanashreej, jeune femme vivant seule (ce qui est encore rare en Inde), avoue qu’elle ne retourne plus dans son village natal pour célébrer Ganesha comme elle le faisait quand elle était enfant. Ses parents y vont seuls. 

 

 

Nous vous recommandons

isabelle bonsignour

Isabelle Bonsignour

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée au long cours et fervente lectrice du site lepetitjournal.com, elle a rejoint l’équipe en créant l’édition de Bombay.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Chennai Appercu
TÉMOIGNAGES

Ils sont jeunes au pair en Inde et nous racontent

Peut-être n'en entendez–vous pas beaucoup parler et pourtant, nombreux sont les jeunes qui partent à l'étranger pour devenir « au pair » l'espace de quelques mois.

Vivre en Inde

POLITIQUE

Elections au Maharashtra : La bataille des repas subventionnés

Lundi 21 octobre, le Maharashtra va élire son assemblée. Les deux partis de l’alliance au pouvoir se livrent une bataille larvée sur le prix des campagnes de repas à bas prix.

Expat Mag

New York Appercu
HISTOIRE

Le métro New-Yorkais : des chiffres, des lettres et des gros sous

Le métro New Yorkais célèbre son 115e anniversaire ce mois-ci. Construit par 3 opérateurs, le métro est complètement différent selon les quartiers de la ville.