Le bref : Sheik Hasina, première ministre du Bangladesh en visite en Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 06/09/2022 à 16:44 | Mis à jour le 08/09/2022 à 05:30
Photo : Press Information Bureau
La 1ere ministre du bangladesh sheik hasina et la presidente de l'inde draupadi murmu

La première ministre du Bangladesh, Sheikh Hasina, est arrivée lundi à Delhi pour une visite de 4 jours en Inde. La dernière visite de Sheikh Hasina remonte à 2019. En amont de sa venue, la première ministre du Bangladesh a déclaré souhaiter mettre l'accent sur une coopération plus étroite entre les deux voisins. "Il peut y avoir des différences, mais elles doivent être abordées par le dialogue", a-t-elle dit.

Les deux pays sont susceptibles de signer des accords dans des domaines clés, notamment la défense, le commerce et le partage des eaux fluviales. 

 

Le partage des eaux fluviales, un point de tension entre l'Inde et le Bangladesh

Le partage des eaux de la rivière Teesta est un sujet de tension entre les deux pays et la première ministre du Bangladesh a déploré que l’Inde qui est en amont ne laisse pas couler assez d’eau vers son pays.

Elle a lancé devant les journalistes : "Si l’Inde ne freinait pas le flux de la rivière Teesta, les Bengalis ne seraient pas obligés d’importer leur poisson favori, le Hilsa, de chez nous. Ils pourraient le pêcher chez eux !

2.450 tonnes de ce poisson devraient arriver sur les marchés de Calcutta cette semaine suite à l’autorisation d’exportation donnée par le gouvernement du Bangladesh en amont du festival Durga Puja.

 

Le Bangladesh espère une aide de l'Inde pour résoudre la situation des réfugiés Rohingyas

Les réfugiés Rohingyas seront peut-être aussi un sujet de discussion entre les deux pays. Plus de 900 000 d'entre eux séjournent actuellement dans la région de Cox's Bazar au Bangladesh, qui abrite désormais le plus grand camp de réfugiés au monde.

Selon Sheikh Hasina, les réfugiés Rohingyas sont un "lourd fardeau" pour le Bangladesh. Le pays demande à la communauté internationale de l’aider à leur permettre de retourner dans leur patrie et l’Inde pourrait jouer un rôle majeur. En Inde, les réfugiés Rohingyas sont environ 40 000 et comme on l’a mentionné dans un récent bref, le gouvernement indien souhaite les rapatrier chez eux. 

 

La suite dans le bref...

Le bref du 7 septembre 2022

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


 

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale