Vendredi 4 décembre 2020

L'Inde, efficace dans la lutte contre le changement climatique

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 12/12/2019 à 00:50 | Mis à jour le 12/12/2019 à 00:50
Photo : Credit : Unsplash
indice CCPI changement climatique

L’indice Climate Change Performance (CCPI), établi annuellement depuis 2005 est un outil indépendant de suivi de la performance des pays dans leurs actions préventives contre le changement climatique. Son objectif est d’inciter les politiciens à plus de transparence dans leurs actions dans ce domaine et de fournir des données comparables pour identifier les efforts et les progrès réalisés par les différents pays. L’indice 2020 a été publié mardi 10 décembre lors du sommet de la COP 25 à Madrid. Il est élaboré par trois organisations non gouvernementales, Germanwatch et NewClimate Institute basées en Allemagne et Climate Action Network basée au Liban.

 

Alors que les mégalopoles indiennes suffoquent sous un brouillard qui ne se dissipe pas, l’Inde, malgré tout, obtient un score très satisfaisant et se hisse à la neuvième place dans l’indice CCPI 2020. La Suède, le Danemark et le Maroc sont en tête ex-aequo. Les derniers sont Taipei, l’Arabie Saoudite et les Etats-Unis. La France est classée 18ème et a aussi amélioré son score.

 

indice CCPI Changement climatique
Source CCIP 2020

 

En utilisant des critères communs pour tous les pays, l’indice évalue et compare les résultats obtenus pour 57 pays et l’Union Européenne qui sont à eux tous responsables de 90% des émissions de gaz à effet de serre. Cette année, pour la première fois, le Chili, qui devait initialement accueillir la COP 25 a été inclu dans l’indice. 

Le CCPI classe les pays selon quatre critères :

  • émissions de gaz à effet de serre (40% du score total)
  • utilisation d'énergies renouvelables (20% du score total)
  • consommation d'énergie (20% du score total)
  • politique en faveur du climat (20% du score total)

 

Score élevé pour l’Inde, moyen pour la France

Pour la première fois, l’Inde entre dans la liste des 10 premiers pays de l’indice CCPI et le pays obtient un score élevé. La France a un score moyen, mais se classe cependant parmi les 20 premiers.

 

Émissions de gaz à effet de serre et consommation d'énergie

Les niveaux actuels d'émission par habitant et de consommation d'énergie sont encore bas, ce qui, associé aux objectifs ambitieux fixés par le gouvernement indien pour 2030, donne un score élevé dans ces deux catégories.

En comparaison, la France obtient aussi un score élevé dans la catégorie émissions de gaz à effet de serre, 3ème juste derrière l’Inde, mais sa consommation est encore importante, d'où un score moyen dans cette catégorie.

 

Utilisation des énergies renouvelables

Alors que l’Inde reçoit une note globale moyenne dans la catégorie énergies renouvelables, sa cible pour 2030, qui vise à maintenir le réchauffement bien en dessous du plafond de 2 degrés Celsius fixé par les accords de Paris, a permis de lui allouer un score élevé. 

Les experts nationaux se félicitent des objectifs fixés par le gouvernement pour l’augmentation de l’utilisation des énergies renouvelables, mais ils précisent que ce dernier doit aussi développer un programme de réduction de la consommation des énergies fossiles alors que le charbon est encore l'énergie la plus utilisée dans le pays.

Selon le rapport BP Energy Outlook 2019, la part du charbon dans la consommation primaire d'énergie en Inde devrait passer de 56% en 2017 à 48% en 2040. Cela représentera encore presque la moitié de l'énergie totale utilisée. La part du pétrole, la deuxième énergie primaire utilisée en Inde, devrait diminuer (de 29% à 23%). L’utilisation des énergies renouvelables sera multipliée par 5 et représentera 16% de la consommation totale.

La France, par contre, a un score faible dans cette catégorie et le rapport indique que les experts nationaux sont sceptiques sur la réalisation de la cible 2020 en matière d'énergies renouvelables et critiquent le manque d’objectifs pour après 2030.

 

Politique en faveur du climat

La France est mieux placée que l’Inde dans la catégorie politique en faveur du climat, même si les deux pays ont un score élevé. Les experts nationaux félicitent le gouvernement pour son objectif de réduction de la consommation d'énergie de 50% entre 2012 et 2050 et estiment que c’est une des cibles les plus ambitieuses au niveau mondial.

 

Le rapport est disponible ici.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste)

Ou nous suivre sur Facebook

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bombay ?

Chennai Appercu
AVENTURE

Le froid vous manque ? Tentez le Ladakh en hiver…

Lepetitjournal donne la parole à Thibaut, grand passionné de treks. Il nous raconte aujourd’hui son expérience (sans sa famille) dans le Ladakh en hiver… paysages uniques et sensations fortes !