Lundi 13 juillet 2020

Le nouveau Président du Sri Lanka en visite en Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 02/12/2019 à 00:45 | Mis à jour le 02/12/2019 à 19:48
Photo : Le Président du Sri Lanka avec le Président et le Premier Ministre de l'Inde - Twitter @MEAIndia
Narendra Modi Gotabaya Rajapaksa

Gotabaya Rajapaksa, le nouveau Président du Sri Lanka a rapidement accepté l’invitation de Narendra Modi et vient d’effectuer une visite officielle de deux jours à New Delhi. Pour l’Inde, ce déplacement revêt une certaine importance alors que le Sri Lanka s'était plutôt tourné vers la Chine durant la présidence de son frère Mahinda Rajapaksa.

 

L’objectif de la visite était de renforcer les relations entre les deux pays voisins et, pour l’Inde, de reprendre pied au Sri Lanka face à la Chine, aujourd'hui principal partenaire commercial et investisseur dans l'île.

 

 

 

Narendra Modi a affirmé : "Nous avons eu des discussions très productives. J’ai confirmé au Président du Sri Lanka que l’Inde le soutiendrait dans le développement de son pays.” Il a aussi ajouté qu’une situation politique stable au Sri Lanka était dans l'intérêt de l’Inde et de la région.


 

 



Afin de confirmer ses déclarations, le gouvernement indien a ouvert une ligne de crédit de 400 millions de dollars en faveur du Sri Lanka pour favoriser le développement du pays. 

Durant la présidence du frère de Gotabaya Rajapaksa de 2005 à 2015, le Sri Lanka a développé une relation économique forte avec la Chine. Cette dernière a investi dans de nombreux chantiers pour le développement de l'île et en particulier dans la construction d’un port dans le sud, à Hambantota. Le gouvernement qui a succédé à celui de Mahinda Rajapaksa, a tenté de réduire la dépendance du pays envers la Chine mais sans grand succès. N’ayant pas les moyens de rembourser les Chinois pour la construction du port de Hambantota, il s’est trouvé dans l’obligation de leur allouer la gestion du port.

Grâce à l’octroi de cette nouvelle ligne de crédit, l’Inde cherche à retrouver une place importante dans le développement de son petit voisin.

 

Le nouveau Président du Sri Lanka a, de son côté, indiqué qu’il attendait beaucoup d’une coopération avec l’Inde en matière de sécurité. Il a affirmé : “Depuis les événements dramatiques d’avril 2019, nous sommes obligés de revoir notre stratégie en matière de sécurité nationale et le soutien de l’Inde dans ce domaine sera très apprécié.” Afin de soutenir le Sri Lanka dans ce domaine, Narendra Modi a aussi annoncé l’allocation d’une ligne de crédit spécifique de 50 millions de dollars pour combattre le terrorisme.


 

Par ailleurs, le premier ministre indien a déclaré qu’il faisait confiance au nouveau gouvernement du Sri Lanka pour accéder aux aspirations de la population tamoule d’origine indienne résidant dans l'île. Les Tamouls indiens du Sri Lanka sont en majorité les descendants des ouvriers agricoles du sud de l’Inde employés par les Anglais dans les plantations de l'île et représentent selon le dernier recensement de 2012, 4,1 % de la population du Sri Lanka.

 

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste)

Ou nous suivre sur Facebook


 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualité en Inde

CINÉ

Bollywood en émoi : Amitabh Bachchan touché par la Covid-19

Amitabh Bachchan, figure emblématique de Bollywood, a annoncé qu’il était contaminé par la Covid-19 et était hospitalisé. Le monde du cinéma de Bombay s’est uni pour prier pour son rétablissement.

Expat Mag

TÉMOIGNAGES

Expatrié et Ambassadeur de France malgré moi

Vivre à l’étranger revient souvent à devenir, volontairement ou non, un ambassadeur de son pays. Alors que le 14 juillet approche, nous avons recueilli les témoignages de ces Français expatriés