Samedi 8 août 2020

Bilan d'un sommet décontracté et apaisant entre la Chine et l'Inde

Par Capucine Canonne | Publié le 14/10/2019 à 00:00 | Mis à jour le 14/10/2019 à 10:56
modi xi mahabalipuram coconut

Tous les médias Indiens en parlent ce weekend : mais comment s’est passé le Sommet informel entre l’Inde et la Chine ? Se sont-ils réconciliés ? Que prévoient-ils ensemble pour l’avenir ?

Réchauffer les relations

Ces derniers mois, des sujets cristallisaient les relations entre l’Inde et la Chine, en particulier la situation du Cachemire (voir notre précédent article); Il était temps d’en parler de vive voix. C’est donc lors d’une visite approfondie du site de Mahabalipuram, au Sud de Chennai, que les deux dirigeants ont multiplié les gestes d’union, de collaboration et d’entente. Ils ont notamment convenu, au détour d’une promenade au Temple du Rivage, que la Chine et l'Inde devaient se respecter et apprendre l'une de l'autre afin d'atteindre un développement commun et une prospérité commune. Si les discussions ont peu filtrés, le ministre des Affaires Etrangères Indien, Vijay Gokhale, a déclaré que les discussions avait principalement porté sur " les visions nationales et les priorités de gouvernance ". De plus, la question du commerce a été soulevée et les deux dirigeants ont également convenu que le terrorisme constituait une grave menace pour leur culture.

 

photo tweetée par Modi Narendra sur son compte officiel
Photo tweetée par Modi Narendra sur son compte officiel

 

Ainsi, Modi a accepté l’invitation de Xi Jinping à un 3ème sommet informel en Chine. Les dates et le lieu du sommet restent à déterminer.

 

Soigner l’image et la communication

Pour accentuer la volonté d’apaiser les tensions officielles, les deux hommes ont joué à fond le côté décontracté : Narendra Modi était vêtu d’un dhoti traditionnel du Tamil Nadu et Xi Jinping avait chemise blanche sans cravate ni veste. Tous deux, souriants, ont bu une noix de coco à la paille devant les temples de Mahabalipuram.

Des cadeaux ont traditionnellement été échangés entre les dirigeants, montrant à nouveau aux photographes et au monde la rencontre chaleureuse des deux pays. Les Médias Indiens (et les réseaux sociaux) ont surtout parlé de l’immense portrait de XI Jinping, tissé en or, à la main, sur fond de soie rouge, « avec des motifs floraux sur les deux côtés du portrait pour en rehausser la beauté et l'élégance » ; une réalisation méticuleuse dont le Tamil Nadu peut être fier.

 

soie cadeau xi jinping inde chennai

 

Niveau image et communication, c’est Modi qui l’emporte haut la main ! Le dirigeant a un faible pour la communication en témoigne, entre autres, une vidéo publiée sur son compte twitter, à l’aube du 1er jour du sommet : on le voit, pieds nus, marcher sur le sable et ramassant des déchets dans un sac (plastique)  (ndlr, le Premier Ministre a lancé une campagne de propreté dès son élection en 2014).

 

 

Les coulisses du Sommet

Au-delà des discussions, des cadeaux et des coups de communication, la rencontre s’est déroulée sans heurts connus, dans une ambiance « enjouée ». Selon le site Chine.org, Xi Jinping a reçu un accueil chaleureux par les habitants du Tamil Nadu qui brandissaient des photos et des drapeaux le long de la route. De nombreux étudiants étaient présents pour voir passer la délégation chinoise selon le Times of India.

 

arrivée xi jinping chennai inde
Banwarilal Purohit, gouverneur de l'État indien du Tamil Nadu, et le ministre en chef de l'État, Edappadi K. Palaniswami accueillent le Président Chinois Xi Jinping à son arrivée à Chennai

 

Durant plusieurs semaines précédant le sommet informel, les villes de Chennai et Mahabalipuram ont subi une vaste campagne de nettoyage et d’embellissement : ramassage de déchets le long de la route, médianes centrales des routes repeintes, ajouts d’éclairages, arrangement de fils électriques (au détriment parfois du bon fonctionnement de l’électricité…). Des boîtes de jonction électriques ont même été recouvertes d'œuvres d'art à plusieurs endroits !  Un habitant nous souffle qu’il n’a jamais connu East Coast Road ainsi ! « Dommage qu’il faille attendre la venue de dirigeants du monde pour réaliser ces travaux...» ajoute-t-il. Ndlr, Hier matin, certains éclairages étaient déjà en train d’être retirés comme a pu le constater lepetitjournal.com sur la jonction entre OMR et ECR … sic.

 

travaux ecr chennai sommet
Photos prises sur East Coast Road quelques jours avant le sommet 

 

Mais les coulisses du Sommet, c’est aussi l’arrestation de plusieurs tibétains, soupçonnés de planifier des manifestations en marge de la rencontre et de vouloir déployer des banderoles en faveur du Tibet au passage du Dirigeant Chinois. Parmi eux, Tsundue, un partisan actif du mouvement «Free Tibet».

 

Tsundue, activiste chennai inde chine tibet
L'activiste et écrivain Tibétain, Tenzin Tsundue
​​​​​

 

L’Inde a donc pris toutes les précautions pour que la rencontre avec la Chine se passe bien…et elle s'est bien passée. 

 

Nous vous recommandons

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Directrice de la publication et rédactrice en Chef de l’Edition lepetitjournal.com de Chennai. Jeune maman et expatriée en Inde, elle crée l'édition de Chennai en août 2019 ; un prolongement de ses expériences en radio, TV et presse écrite.
0 Commentaire (s)Réagir