Samedi 19 juin 2021

Une fin de Ramadan célébrée en confinement pour cause de covid

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 13/05/2021 à 01:01 | Mis à jour le 14/05/2021 à 10:58
Photo : @ Marco Zanferrari
La mosquée Jama Masjid à Mumbai

En Inde, l'Aïd-El-Fitr, qui marque la fin du Ramadan, a été proclamé pour le jeudi 13 mai 2021 dans tout le pays. C’est un jour férié pour les établissements publics dans plusieurs Etats de l’Union indienne dont le Maharashtra. Mais, cette année, la pandémie de coronavirus qui submerge l’Inde impose aux communautés musulmanes d'éviter les rassemblements et de ne célébrer l'Aïd qu’avec leurs proches. 

 

 

Un appel à respecter les mesures sanitaires par le clergé musulman

À l'approche de l'Aïd de cette année, alors que les cas de coronavirus explosent avec un triple mutant en Inde, plusieurs clercs musulmans ont publié des directives pour les prières spéciales de leurs congrégations. Dans la plupart des Etats, les autorités musulmanes locales ont appelé au respect des mesures de prévention de la Covid-19 et à la retenue dans les célébrations.

Le All India Muslim Personal Law Board (AIMPLB), par exemple, a réitéré l'importance du port d'un masque, du respect de la distance entre deux fidèles et a demandé d'éviter les grands rassemblements à l'occasion des prières de l'Aïd.

L'islamic Center of India, situé à Lucknow, capitale de l'Uttar Pradesh, a émis un avis sur les prières spéciales de l'Aïd-ul-Fitr pendant l'épidémie de Covid-19. "L'Aid-ul-Fitr doit être célébré en toute simplicité. Les gens doivent rester chez eux et suivre tous les protocoles de la Covid-19 qui ont été imposés pour notre propre sécurité. Les gens sont priés de se conformer à toutes les directives. Les gens ne doivent pas sortir et rencontrer d'autres personnes. Ils doivent se féliciter mutuellement sur les plateformes de médias sociaux. Seules cinq personnes vivant dans la mosquée offriront les prières de l'Aïd-ul-Fitr. Dans le même temps, priez pour l'élimination de cette maladie (coronavirus) après le Namaz", a déclaré le Shahi Imam-E-Eidgah, Maulana Khalid Rasheed, de Farangi Mahali.


Des mesures de confinement dans certains Etats

Le Cachemire, à majorité musulmane, est entré en confinement strict la veille de l'Aïd pour éviter les déplacements et les rassemblements et les forces de sécurité ont établi des barrages sur les axes routiers et dans la capitale Srinagar.


 

Le coronavirus continue de se propager rapidement en Inde et les autorités religieuses musulmanes se souviennent sûrement des tensions communautaires qui avaient surgi en mars 2020 lorsqu’un rassemblement de la congrégation musulmane Tablighi Jamaat avait été accusé d’avoir participé à la propagation du virus. 

 

Pour en savoir plus sur les traditions lors de l'Aïd, lire l’article de notre édition d’Alger : Aid el-Fitr 2021 en Algérie : date et traditions

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s)Réagir