TEST: 3548

Le bref : 46eme anniversaire de la proclamation de l'état d'urgence en Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 28/06/2021 à 01:01 | Mis à jour le 28/06/2021 à 01:01
La première page du quotidien The Hindu le jour de la déclaration de l'état d'urgence

Le 25 juin 2021, c’était le 46ème anniversaire de la declaration de l’état d’urgence par Indira Gandhi mais la date coïncide aussi avec 7 mois de protestations des agriculteurs.

 

Une journée de marches de protestations des agriculteurs

Pour marquer cette journée, les syndicats d’agriculteurs ont organisé des marches jusqu’au domicile des gouverneurs dans plusieurs Etats pour leur remettre la liste de leurs revendications.

Dans le Maharashtra et l’Himachal Pradesh, ils ont pu donner leur document au gouverneur, dans l’Odisha et l’Uttar Pradesh, ils ont rencontré un représentant, mais à Bhopal, Bangalore, Dehradun ou Hyderabad, ils n’ont pas pu s’approcher de la résidence du gouverneur.

Dans leur memorandum, les agriculteurs font allusion à l’état d’urgence de 1975-1977 et déclarent que la situation dans laquelle ils se trouvent actuellement rappelle étrangement cette période.

 

La suite dans le bref :

Le bref du 28 juin 2021

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

 

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale