Jeudi 2 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Kala Ghoda Arts Festival est de retour

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 31/01/2020 à 01:05 | Mis à jour le 31/01/2020 à 01:05
KGAF 2020 art Mumbai

Chaque année depuis vingt ans, le Kala Ghoda Arts Festival (KGAF) célèbre dans la rue, les arts visuels et du spectacle et attire des milliers de visiteurs. Des artisans venus de toute l’Inde y présentent et vendent leur production et des créateurs exposent leurs compositions sur le thème de l’année. Fondé par l’association des résidents du quartier de Kala Ghoda, il a vocation à promouvoir l’art, la culture et l’artisanat indien et se veut l'événement culturel le plus diversifié de toute l’Inde. Les fonds récoltés (vente de stands et sponsoring) servent à rénover des éléments architecturaux du quartier.

En 2020, le thème est la préservation de l’art (#keepingartalive). 

KGAF 2020 Mumbai artisanat Inde
Les stands d'artisanat

 

Le KGAF commence toujours le premier samedi de février (en 2020 le samedi 1er février) et se termine le deuxième dimanche du même mois (en 2020 le dimanche 9 février). Concentrées au départ à Kala Ghoda dont la rue principale est rendue piétonne pour l’occasion, les activités se sont aujourd’hui étendues dans tout le quartier de Fort au sud de Bombay.

 

KGAF 2020 Mumbai Inde

 

Tout est gratuit et il y en a pour tous les goûts, concerts, spectacles de danse et de théâtre, conférences… Les enfants ne sont pas oubliés et pourront participer à divers ateliers. Le programme complet.

L’Alliance Française Bombay est partenaire du festival et organise un concours de photo : Ooh La La Photo Competition @ KALA GHODA 2020.

 

Atelier pour les enfants animé par Frédéric Simon, Directeur de l’Alliance Française


 

 

Pour la première fois, les organisateurs font appel au financement participatif pour combler le manque de sponsors et pouvoir continuer les travaux de restauration du quartier. Cependant, la campagne ne semble pas avoir eu beaucoup de succès : à trois jours du début du festival, les dons ne représentent que 10% de l’objectif.

 

 

Attention, évitez de vous rendre au festival le samedi ou le dimanche après midi, car l’affluence y est considérable. Il faut faire la queue pour passer sous les portiques de sécurité, accéder aux stands est quasi impossible et le brouhaha entre les conversations des gens, la musique et les coups de sifflets des volontaires assurant la sécurité à chaque bout de la rue est terrible !

 

 

 

 

 


Inscrivez-vous pour recevoir GRATUITEMENT du lundi au vendredi notre NEWSLETTER (! attention Bombay est dans le bas de la liste !) et suivez-nous sur Facebook et Instagram.


 

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Madrid Appercu
Coronavirus

#ProtègeTonSoignant: "Les Français de l'étranger sont aussi concernés"

L'initiative, lancée par un collectif regroupant des professionnels du monde médical et du monde de l'entreprise, mobilise depuis le début de la crise du Coronavirus en France une équipe de bénévoles