Mercredi 11 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BOLLYWOOD : Plongez dans les coulisses du cinéma indien !

Par Charlotte Hyest Dewevre | Publié le 18/04/2019 à 00:45 | Mis à jour le 23/08/2019 à 21:37
Bollywood visite studio

Plus qu’un art, Bollywood fait partie intégrante de la culture indienne. On se presse dans les salles de cinéma, on s’identifie aux acteurs et on patiente des heures devant la façade de leurs habitations dans l’espoir de les voir pointer le bout de leur nez. 

La visite de l’un des studios de la plus grande industrie cinématographique de la planète s’imposait donc au petitjournal.com Bombay. Costumes colorés, paillettes et strass, bienvenue dans le fascinant monde de Bollywood !

 

Bollywood studio
J.S. Studio

 

Passé la porte de J.S Studio, on est rapidement dans le bain, des décors s’entassent à droite à gauche, des femmes en tenue d’infirmière se pressent pour rejoindre leur tournage, des malles métalliques nous laisse imaginer costumes et autres babioles, tout ça dans une ambiance décontractée, où des chiens errants attendent au soleil pour nous rappeler que nous sommes toujours en Inde.

Bollywood visite studio

 

De la salle d’enregistrement de son, aux loges, en passant par les salles de tournage, la découverte est au rendez-vous. Il s’agit d’une expérience à vivre plus que d’une visite guidée et documentée. Si vous vous attendez à ressortir de là avec des connaissances plein la tête sur l’histoire du cinéma Bollywodien, tracez votre route. Vous pouvez, bien sûr, glaner quelques infos auprès de votre guide mais celui-ci s’avèrera sans doute plus à la page sur les acteurs connus du moment, que sur des données chiffrées ou historiques. 

 

La magie de l’Inde, où tout est possible ou presque s’opère ici. On enregistre une chanson en mode karaoké, on prend des photos dans la prison, on s’allonge sur un lit d’hôpital, on croise des techniciens et acteurs de séries qui nous proposent de partager leur déjeuner. 

Bref, visiter les studios de Bollywood c’est une expérience différente et anachronique.

 

Mmmm Action… Cut, Cut, Cut ! Mmmm Action… !  

 

Bollywood visite studio

 

Infos pratiques : comptez deux à trois heures de visite, pour 3 000 roupies par personne.

Lepetitjournal.com Bombay a effectué la visite avec Bollystars : +91 9820 38 811, contact trouvé dans le guide du Routard.

 

 

 

 

Bollywood, un style bien à lui. 

Bombay est le berceau du film indien. En 1930, Alam Ara, premier long métrage parlant, y est projeté. Les bases du cinéma indien sont alors posées. Chorégraphies et chants se mêlent aux séquences mélodramatiques à l’eau de rose. Les scénarii se sont diversifiés et les effets spéciaux ont fait leur apparition, mais la danse et le chant reste de mise dans chacun des films Bollywodiens. On compte plus de 3000 films réalisés par an (dont 2000 à Bombay !), soit trois fois plus qu’à Hollywood et 10 fois plus que dans le cinéma français. 

 


 

 

Nous vous recommandons

Charlotte Hyest-Dewevre

Charlotte Hyest Dewevre

De la Croix-Rouge à l’entrepreneuriat social, Charlotte s’épanouit dans le contact humain. Curieuse, dynamique, elle goute aux expériences qui se présentent pour en faire des opportunités de vie. Rencontre, cuisine, apprentissage sont ses maîtres mots.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualité en Inde

DIPLOMATIE

E. Lenain : La zone indo-pacifique, triple réalité pour la France

L’Ambassadeur de France en Inde vient de rédiger une tribune pour le site du Times of India intitulée : La France agira de concert avec l’Inde pour une zone indo-pacifique libre, ouverte et sécurisée.

Vivre en Inde

TRANSPORT

Se déplacer à Mumbai en train : mode d'emploi

Le “Mumbai local” est le moyen de transport public le plus utilisé et sûrement le plus rapide aujourd'hui pour se déplacer du nord au sud ou vice-versa. Lepetitjournal.com Bombay vous explique tout.

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.