Lundi 23 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Human Rights Watch : Plus de trafic de femmes vers la Chine

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 24/03/2019 à 16:10 | Mis à jour le 24/03/2019 à 16:10
Human Rights Watch - Plus de trafic de femmes de Birmanie vers la Chine

"Donne-nous un bébé et nous te laisserons partir : traite d'épouses Kachin de la Birmanie vers la Chine" (Give Us a Baby and We'll Let You Go : Traffisking of Kachin 'Brides' from Myanmar to China'.). C'est le titre du nouveau rapport de Human Rights Watch qui explique notamment les raisons pour lesquelles le nombre de filles et de femmes victimes de trafic vers la Chine est en augmentation. Le rapport montre, entre autre, comment les trafiquants profitent du manque de perspectives d'avenir dans l'état de Kachin et des promesses d'un travail en Chine. Ainsi le rapport mentionne 226 femmes victimes de trafic en 2017 et le gouvernement rapporte aider 200 survivantes de trafic revenant de Chine annuellement. “Le nombre réel est certainement beaucoup plus élevé. Et il est aussi compliqué de dire si le nombre augmente ou baisse, mais de nombreux experts assurent que le nombre augmente avec le conflit dans le Kachin” explique Heather Barr, chercheuse principale pour la division du droit des femmes de Human Rights Watch.  Malgré le ton sérieux, sinon alarmiste, du rapport et les témoignages bouleversants qui s'y trouvent, Heather Barr se veut optimiste : “Si les gens dans l'état de Kachin peuvent gagner leur vie en Birmanie, sont informés des risques de chercher un travail en Chine et peuvent accéder à des réseaux légaux pour aller travailler en Chine, alors nous pourrons arrêter le trafic des femmes vers la Chine”. Lien vers le rapport : ici

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Birmanie

SANTÉ

Lutter contre le paludisme depuis l’espace

Une équipe de chercheurs utilisent des données collectées par satellites pour suivre et anticiper les poussées de paludisme parmi les populations de Birmanie

Expat Mag

Bucarest Appercu

Gabriel Badea-Päun, "Les peintres roumains et la France"

La saison France-Roumanie s'est achevée cette année, l'occasion de faire le point sur les lacunes que nous avons en France sur la culture roumaine et sur les liens qui unissent encore nos deux culture