Vendredi 30 octobre 2020

Top 10 des plus beaux cimetières d’Allemagne

Par Emie Irion | Publié le 25/08/2020 à 20:00 | Mis à jour le 27/08/2020 à 13:55
Photo : © Hamburg.de
top 10 cimetières Allemagne

Que ce soit pour visiter une tombe, profiter du calme ou de la nature, les cimetières d’Allemagne sont des lieux fréquentés. Aller au cimetière ne signifie d’ailleurs pas toujours faire un deuil et cimetière n’est pas systématiquement synonyme de gris et lugubre. L’Allemagne regorge de magnifiques cimetières, comparables à des parcs ou des jardins très verts qui invitent à la promenade. Venez découvrir 10 des plus beaux cimetières d’Allemagne !

 

Le Friedhof Ohlsdorf à Hambourg 

Avec une superficie de 391 hectares, le Friedhof Ohlsdorf est l’un des plus grands parcs-cimetières au monde. Inauguré en 1877, il comprend 235 000 tombes, des monuments de jardin et des bâtiments historiques se dressant entre les ruisseaux et les étangs. Il est également connu pour sa diversité de plantes puisqu’il abrite environ 450 espèces d’arbres, ainsi qu’une roseraie et de nombreux rhododendrons très réputés en période de floraison.

Ce lieu d’inhumation est très fréquenté en raison des célébrités qui s’y trouvent enterrées, entre autres le chanteur Hans Albers ou l’actrice Inge Meisel. Cependant les visiteurs s’y rendent également pour profiter de son atmosphère reposante et relaxante.

Fuhlsbüttler Str. 756, 22337 Hambourg, Allemagne

 

Der Waldfriedhof à Munich

Les travaux au Waldfriedhof de Munich débutent en 1905. Composé de tombes et chemins installés dans une zone forestière, le cimetière, unique en son genre, s’étend sur 170 hectares. Il est l’un des premiers cimetières aménagés avec un design plus naturel et moins géométrique, en raison de sa localisation. Le Waldfriedhof est composé d’une partie dite « ancienne » et d’une partie dite « nouvelle », aménagée entre 1963 et 1966, et comprend au total environ 60 000 tombes. Celle du célèbre écrivain Michaël Ende y siège d’ailleurs, décorée avec les personnages de ses livres pour enfants. Le cimetière abrite également la faune et la flore locale, soit environ 1054 espèces d’oiseaux et 17 espèces de mammifères.

Fürstenrieder Str. 288, 81377 Munich, Allemagne

 

Le Hauptfriedhof à Mayence

Aménagé en 1803, le Hauptfriedhof de Mayence possède une grande variété de styles architecturaux, ainsi que plus de 230 pierres tombales et monuments considérés comme historiques. Il a servi de modèle pour le célèbre cimetière parisien du Père Lachaise et figure sur la liste des plus importants cimetières d’Europe depuis 2005. Sa superficie est de 200 hectares, et le Hauptfriedhof est un lieu où l’on peut apercevoir une multitude d’arbres et de plantes. De nombreuses célébrités y sont inhumées et des visites guidées y ont lieu lors de la Toussaint.

Untere Zahlbacher Str., 55131 Mayence, Allemagne

 

top 10 cimetières allemagne
© Muenchen.de

 

L’Alter Friedhof à Bonn

L’Alter Friedhof, construit en 1715, est l’un des plus célèbres cimetières d’Allemagne. Situé au centre-ville de Bonn, il est pourvu de nombreux arbres tels que des platanes, des séquoias, et même un chêne planté par l’historien Ernst Moritz Arndt. Différents styles architecturaux y sont représentés, et certains de ses monuments et tombes ont été conçus par de célèbres artistes. Des célébrités s’y trouvent aussi enterrées, ce qui rend le lieu davantage fréquenté.

Bornheimer Str., 53111 Bonn, Allemagne

 

Le Südfriedhof à Leipzig

Ce n’est pas moins de 10 000 rhododendrons, des tilleuls, une multitude d’autres plantations et plus de 60 espèces d’oiseaux qui occupent les 82 hectares du Südfriedhof à Leipzig. Inauguré en 1886, le cimetière abrite des tombes de personnalités, ainsi que des tombes historiques conçues par des artistes célèbres. Un crématorium moderne avec sa tour de 63 mètres de haut s’y trouve également.

Oststraße 40, 04317 Leipzig, Allemagne

 

Le Johannisfriedhof à Nuremberg

Le Johannisfriedhof est un cimetière de 3,8 hectares créé vers le 13ème siècle. Il comprend 6400 tombes et se trouve être, à l’origine, un cimetière de peste. Des pierres tombales et monuments de différents siècles s’y trouvent, ainsi que des épitaphes historiques en bronze, artistement conçues. Au Johannisfriedhof sont abritées des tombes de personnes célèbres, comme celles du peintre Albrecht Dürer et du philosophe Ludwig Andreas Feuerbach. La multitude de rosiers du Johannisfriedhof lui valent le surnom de Rosenfriedhof, c’est-à-dire le cimetière des roses.

Johannisstraße, 90419 Nuremberg, Allemagne

 

L’Evangelischer Friedhof à Düren

Crée en 1852, l’Evangelischer Friedhof est un cimetière évangélique à l’origine réservé aux croyants luthériens. Ainsi pendant longtemps, seules les personnes de cette confession y étaient enterrées et aucun monument ne devait y être érigé. Aujourd’hui, on peut cependant y trouver des tombes imposantes ou des tombes conçues par des artistes. L’Evangelischer Friedhof est, par ailleurs, l’un des rares monuments culturels ayant survécu aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Kreuzstraße 84, 52351 Düren, Allemagne

 

top 10 cimetières allemagne
© Nuernberg.de

 

 

L’Alter Katholische Friedhof à Dresde

L’Alter Katholische Friedhof est le premier cimetière de confession catholique à Dresde, ville restée longtemps protestante qui a interdit les cimetières catholiques jusqu’au 17ème siècle. De nombreuses pierres tombales importantes de l’époque baroque, rococo et classique, créées par des artistes, y sont visibles. Le cimetière est également fréquenté par les visiteurs en raison des personnalités qui y sont inhumées.

Friedrichstraße 54, 01067 Dresde, Allemagne

 

L’Alte St.Matthäus-Kirchhof à Berlin

L’Alte St.Matthäus-Kirchhof fondé en 1856 préserve les tombes de nombreuses figures célèbres, dont celle des frères Grimm. Une cinquantaine de tombes d’honneur s’y trouvent aussi, ainsi qu’une chapelle de style baroque, construite au début du 20èmesiècle. Le cimetière possède également de nombreux monuments et une ancienne végétation qui le rendent d’autant plus fréquenté.

Großgörschenstraße 12-14, 10829 Berlin, Allemagne

 

Le Friedhof Zwiesel dans la forêt bavaroise

Fondé en 1827 sur une zone de colline, le Friedhof Zwiesel possède des emplacements pour enterrer les urnes, ainsi qu’un champ d’urnes et de tombes. Certaines de ces tombes sont aménagées de façon moderne, avec du verre et du granit, et il est aussi possible de faire enterrer ses cendres au pied d'un arbre.

Oberzwieselauer Str. 15, 94227 Zwiesel, Allemagne

 

Nous vous recommandons

EMIE IRION - Copie BIS

Emie Irion

Rédactrice web pour Lepetitjournal.com Allemagne, Emie est une touche-à-tout qui s'intéresse à la culture allemande mais aussi au dessin, aux langues étrangères, aux travaux manuels, à la cuisine, à la lecture, au sport, aux voyages, aux langages codés...
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

symes ven 09/10/2020 - 10:32

intéressant certes il manque toutefois le Melaten Friedhof à Cologne qui pourrait faire bonne figure dans le lot.

Répondre

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.