MARCHÉS PUBLICS - Le respect du salaire minimum par les entreprises n’est pas contrôlé à Berlin

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 06/05/2013 à 22:00 | Mis à jour le 30/04/2019 à 10:51

En juillet 2010, Berlin avait pris un coup d'avance sur tous les autres Länder en instaurant un salaire minimum de 7,50 euros dans le cadre de sa législation sur l'attribution des marchés publics. Le SPD et la CDU avaient même décidé par la suite de relever ce seuil à 8,50 euros. Cependant, presque trois ans après l'introduction de ce salaire minimum, le groupe de contrôle qui devait veiller à sa bonne application par les entreprises n'a toujours pas été constitué. Nombre d'entre elles parviennent donc encore à le contourner. Les déclarations de ces dernières semaines de Petra Diroll, porte-parole de Cornelia Yzer, sénatrice du Land de Berlin en charge de l'Économie, de la Technologie et de la Recherche ont révélé que la composition d'un groupe de contrôle ne faisait pas partie de ses priorités. Ce constat a contribué à cristalliser la colère des syndicats.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale