Dimanche 18 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

INFO PRATIQUE DE LA SEMAINE - Comment se loger économiquement pendant noël et nouvel an à Berlin ?

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 06/12/2015 à 23:00 | Mis à jour le 04/12/2015 à 18:26

C'est la fin de l'année et les portes-monnaies comme les tirelires sont parfois délestés de leur trésorerie. Mais les envies de voyage restent intactes comme aux heures estivales. Pour les curieux comme pour les fêtards, Berlin est une destination en vogue lors des vacances. Alors comment s'y loger sans aggraver son découvert ?

La solution de l'aventure
Les baroudeurs aguerris y vont sans aucune préparation. Mais pour les plus censés, il existe toujours l'option du couchsurfing. Ce principe, basé sur la rencontre et les échanges entre individus, est censé être entièrement gratuit. Désormais le « couchsurfing » dispose de son site Internet où l'on peut planifier son voyage. Des individus qui disposent d'un canapé ou d'un lit répondent à votre requête. S'en suit des conversations amicales jusqu'à ce que votre nouvel ami veuille bien vous recevoir sans aucune rémunération. Juste pour apprendre à se connaître. Cette solution financièrement agréable nécessite toutefois de créer de vrais liens avec son hôte et donc de partager vos journées avec lui. En échange, il vous offre, entre autre, le petit-déjeuner?

 

 

La solution « Facebook friendly »
De nombreux groupes sur Facebook rassemblent d'importantes communautés basées à Berlin. Ainsi, les francophones disposent de la page, très fréquentée, des « Français de Berlin ». Les annonces immobilières y sont fréquentes en fin d'année en raison des retours dans l'Hexagone d'une partie des membres. Certains sous-louent leur chambre à des prix raisonnables et il est parfois possible de débattre du prix avec les moins téméraires. D'autres groupes du réseau social répondent également à la recherche de logement. Il s'agit toutefois de pages internationales et les demandes sont donc plus importantes : « WG-Zimmer & Wohnungen Berlin » ou « Berlin room, flat, appartment to rent ». Cependant, depuis la France, il est difficile de faire un tour du propriétaire et de rencontrer les colocataires s'il s'agit d'une « WG ». Mais les bonnes surprises font les meilleurs voyages !

La solution de la jeunesse
Les auberges de jeunesse sont évidemment une option économique. Mais certaines d'entre elles ne donnent pas l'envie d'y rester plus d'une nuit. Mais d'autres proposent des prix intéressants et des chambres confortables comme le Circus, situé dans le centre-ville. Tout aussi avantageux, le Pfefferbett Hostel propose des dortoirs aménagés dans une ancienne brasserie du milieu du 19ème siècle. Mais une des plus agréables auberges pour les fêtes de fin d'année reste le Generator, véritable point de rencontre international. Des Happy Hours y sont organisées ainsi que des activités gratuites quotidiennes. Naturellement, les prix sont revus à la hausse lors des vacances de Noël mais il est encore temps d'y profiter !

 

 

La solution de la facilité
La solution la plus simple est parfois la meilleure. Moins chers que les hôtels, les sites de location de logements particuliers ont une grande influence à Berlin. Airbnb, 9flats ou encore Wimdu proposent des milliers d'offres dans la capitale allemande. Mais l'étau se resserre autour de ces sites spécialisés dans l'économie collaborative : des contrôles devraient s'effectuer dès avril 2016 pour remettre des biens sur le marché immobilier traditionnel. Mais pour le moment, ils proposent des solutions d'hébergement avantageuses.

La solution de la négociation
40%. C'est le pourcentage que les vacanciers peuvent économiser avec l'astuce du site économique « let's save money ». Selon ce dernier, il est plus intéressant de réserver le vol, l'hôtel et les différents services séparément plutôt que d'opter pour une formule tout compris. Il est également conseillé de prendre directement contact avec l'hébergeur pour négocier le prix des chambres, plutôt que de passer par des centres de réservation qui prennent toujours une commission plus ou moins importante. Cette solution ne s'applique, bien sûr, que si l'hôtel vous paraît être la meilleure des options.

 

 

La solution de la nature
Cette option aurait pu également convoiter le titre « d'aventure » s'il n'était pas déjà trusté un peu plus haut. Il s'agit là d'aller chercher les campings de Berlin, délaissés à tort lors de cette période de l'année. Nombreux d'entre eux proposent des mobile-homes tout équipés à des prix bien inférieurs aux hôtels, à cette période. Les campings de Berlin-Gatow, Berlin-Kladow ou du château Sanssouci, pour ne citer qu'eux, sont encore ouverts pendant les fêtes. Cette option économique n'est toutefois pas la plus commode : la majorité des campings se trouvent en dehors du Ring et donc du centre-ville.

 

 

La solution de l'échange
A l'instar du couchsurfing, l'échange d'habitation est une option entièrement gratuite. Sur plusieurs sites comme homeforexchange.com, homelink.fr ou encore intervac.fr, il est possible de mettre à disposition son logement en l'échange d'un autre habitat dans une ville précise. Les dates d'arrivée sont, cependant, à discuter avec votre nouvel hôte. Il faut également accepter le fait de laisser votre précieux chez-soi entre les mains d'un illustre inconnu. Mais en contre-partie, vous aurez passé vos vacances de Noël à Berlin !

Antoine Belhassen (www.lepetitjournal.com/berlin) lundi 7 décembre 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

New York Appercu
DISPARITION

L’acteur Peter Fonda est mort

L’acteur Peter Fonda, rendu célèbre par son rôle de motard dans le film culte “Easy Rider” (1969), qu’il avait co-écrit, est mort ce vendredi 16 août, à Los Angeles, à l’âge de 79 ans.

Sur le même sujet