Samedi 29 janvier 2022
TEST: 2240

Le Holzmarkt, un espace urbain alternatif au bord de la Spree

Par Juliette Corbin | Publié le 30/11/2021 à 19:00 | Mis à jour le 01/12/2021 à 12:41
Photo : © LPJ Berlin - Juliette Corbin
Holzmarkt

Sur les rives de la Spree, à la frontière ente l’Est et l’Ouest berlinois, se trouve le Holzmarkt, un espace au cœur de la ville dédié à la communauté et à l’échange artistique et culturel.

 

Tout commence il y a 300 ans sur les rives de la Spree avec une place de marché où l'on fait le commerce du bois. Au fil des années, le Holzmarkt est transformé en usine à gaz, décharge, terrain vague, club techno, pour devenir aujourd’hui un laboratoire pour le développement urbain alternatif.

A la frontière entre l’Ouest et l’Est de la ville, le lieu est très vite passé de vide urbain à un morceau de ville contesté, sans compter le fait qu’à la suite de la chute du mur, ce sont les espaces urbains vides comme celui-ci qui ont donné à Berlin cette liberté nécessaire pour se créer une nouvelle image.

 

Un combat contre la privatisation des rives de la Spree

Alors en 2004, l’un des clubs légendaires de la scène techno berlinoise, le Bar 25, prend possession des lieux pour une utilisation dite « temporaire ». Plus qu’un club le lieu représentait l’esprit de la ville avec un large espace en plein air et une large place faite à l’artisanat.

Seulement, en 2010, le Bar 25 doit fermer ses portes face au projet « Mediaspree » qui souhaite la privatisation des rives du fleuve pour une planification urbaine. Malgré des semaines de protestations rythmées par le slogan « Spreeufer für Alle » et une fête de cinq jours avant de quitter les lieux, la vie du club a pris fin face aux investisseurs et à leur souhait de construire de nouveaux immeubles commerciaux sur le site. En effet, ce terrain de 12 000 m² au bord de la Spree est très convoité par le marché de l’immobilier et devient pendant quelques années le théâtre de conflits d’intérêts dominés par les capitaux et les besoins publics.

Mais lorsque les négociations avec la ville de Berlin se sont enlisées, un fonds de pension suisse « Abendrot » est intervenu en achetant le terrain pour 10 millions d’euros afin de le louer à la scène alternative berlinoise. Finalement, c’est la « Holzmarkt 25 Genossenschaft », créée par les anciens gérants du Bar 25, qui a enfin remporté le marché.

 

terrain vague sur le lieu du Holzmartk en 2012
© Holzmarkt 

 

La réhabilitation par le Holzmarkt 25 pour une permanence du lieu

S’entame alors une réhabilitation du lieu, loin d’une reconstruction chapotée par des architectes et de grands urbanistes, mais par des pionniers créatifs s’appropriant l’espace pour une utilisation, cette fois plus si temporaire mais tournée vers une nouvelle permanence.

Le 1er mai 2017, Berlin célèbre alors l’ouverture du Holzmarkt 25, un projet où la communauté, la culture et l’art sont au centre du lieu. En réponse à « MediaSpree », c’est un village urbain, ouvert sur la ville, de petite taille et vert qui est créé afin de développer un espace qui n’est pas déterminé par l’économie immobilière ou par la planification urbaine « d’en haut ». De fait, toutes les personnes impliquées, quel que soit leur investissement, ont les mêmes droits. Une initiative propre et collective souhaitant créer une plus-value pour la ville avec environ 300 personnes qui travaillent sur le site, dans des restaurants et des crèches, comme artistes de performance, chiropraticiens ou boulangers, tout le monde s'entraide.

 

Le Holzmarkt, un lieu pour s'accorder une parenthèse au cœur de la ville

La volonté première du Holzmarkt est de donner un espace au cœur de la ville à la culture et à l’art, afin de permettre la création de réseaux et de renforcer la communauté. Il a vocation à être un lieu pour les habitants du voisinage tout comme pour les gens du monde entier.

Comme une parenthèse culturelle au milieu de la ville, le Holzmarkt nous accueille chaleureusement dans son univers rempli d’installations en bois, de lumières et de convivialité. Une fois passé l’immense boule disco qui surplombe l’entrée, face à vous, se trouve la place centrale du marché où l’on peut boire un café, une bière de la brasserie Holzmarkt ou bien un vin chaud autour du feu. Il est également possible de se restaurer avec les stands de gyros, pizzas, spätzle ou de pâtisseries de la SK patisserie. Mais le Holzmarkt dispose également d’un restaurant que vous découvrirez en descendant quelques marches à hauteur de la Spree, vous pourrez y déguster une cuisine internationale avec vue sur la Spree.

 

Entrée Holzmarkt
© LPJ Berlin - Juliette Corbin

 

En après-midi ou en soirée, la place s’anime en musique, les gens discutent, le carrousel tourne, petits et grands se retrouvent pour profiter d’un moment de partage.

 

Carrousel
© Instagram Holzmarkt 

 

Véritable lieu de culture, le Holzmarkt accueille également différentes installations pour permettre à un réseau d’artistes de laisser parler leur créativité, d’expérimenter des projets allant de représentations théâtrales aux festivals en passant par un club, le KaterBlau, et un espace culturel.

Comme un nouveau quartier au cœur de Berlin, il est aussi possible d’y prendre des cours de musique, de profiter d’ateliers, de studios de musique, d’espace de co-working et même d’une Kita pouvant accueillir une trentaine d’enfants.  

En somme un lieu jamais fini, toujours en devenir, proposant des repas, des boissons, de l’art, de la culture, de la musique, des évènements participatifs.

 

Holzmarkt
© Instagram Holzmarkt 

 

Holzmarkt de jour
© Instagram Holzmarkt

 

Le marché de Noël au bord de la Spree, le Heissa Holzmarkt

A l’approche de Noël, le lieu accueille également tous les week-ends, du vendredi au dimanche le Heissa Holzmarkt, le marché de Noël au bord de la Spree

Du 26 novembre au 19 décembre, plus de 45 exposants, acteurs, stands de marché et de nourriture, programme pour enfants, aire de jeux intérieure, vin chaud fait maison, nourriture, artistes, spectacles, DJs, carrousel, cabane à contes… le tout dans ce lieu de vie alternatif faisant le charme berlinois.

 

HEISSA HOLZMARKT
© Holzmarkt

 

Pour plus d'informations sur les évènements à venir, rendez-vous sur leur site internet.

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

 

 

 

Portrait de Juliette Corbin

Juliette Corbin

Étudiante en troisième année à Sciences-Po Strasbourg, elle passe un semestre à Berlin, où elle rejoint comme stagiaire la rédaction du petitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Berlin

HISTOIRE

Que fait une route du XIIIe siècle sous le bitume berlinois ?

Les nervures du bois sont encore visibles sur les planches alignées dans le trou béant. Sur une bande de 50 mètres, les entrailles de Berlin dévoilent un chemin médiéval parfaitement conservé.