TEST: 2240

Hausse des abandons de chiens, le Tierschutz de Berlin tire la sonnette d'alarme

Par Aléna Martinez-Resta | Publié le 06/08/2021 à 23:59 | Mis à jour le 08/08/2021 à 16:31
Photo : © Fredrik Öhlander - Unsplash
Chien-loup dans une cage (dans un refuge).

Chaque été, de nombreux animaux sont abandonnés lorsque leurs propriétaires partent en vacances. Cette année, une nouvelle cause d’abandon apparaît : la fin du télétravail. 

 

Le Tierschutz de Berlin, c’est-à-dire la SPA locale, a accepté de nous en dire plus sur ces abandons dus à la Covid. 

 

La crise sanitaire a entraîné un véritable boom des animaux de compagnie. En 2020, le nombre d'animaux de compagnie en Allemagne a augmenté d'un million pour atteindre aujourd'hui un total de 35 millions. Rien qu'à Berlin, 6000 chiens de plus que les années précédentes ont été enregistrés. En réalité, les chiffres sont plus élevés : de nombreuses adoptions ne sont pas déclarées aux impôts et il est donc compliqué d'estimer le nombre réel d'adoptions. 

 

Le confinement et le télétravail étant maintenant terminés, de nombreuses personnes ont décidé de se débarrasser de leurs nouveaux animaux de compagnies, ceux-ci étant devenus une nuisance. Bien que certains les confient directement aux refuges, d’autres les abandonnent. 

 

La plupart des abandons liés à la pandémie concerne les chiens, qui sont surnommés “chiens corona.” 

La grande majorité sont âgés d'un an ou moins, ne sont pas correctement éduqués ni même socialisés. Ces chiens demandent donc beaucoup d’attention : les employés et bénévoles doivent leur apprendre à se comporter pacifiquement avec les gens, les autres chiens et le monde extérieur en général. Ces chiens sont nombreux à appartenir à des races de travail, par exemple les chiens de bergers comme les malinois, mais aussi les chiens de garde ou les dobermans qui sont des races demandant des connaissances et une attention spécifique. De nombreux chiots ont été adoptés pour combler l'ennui de leurs propriétaires durant la période de télétravail ; cependant en grandissant, les chiens de berger engendrent automatiquement des problèmes entre des mains inexpérimentées. 

 

Si vous souhaitez aider le Tierschutz, il est possible de leur faire un don, de parrainer un animal ou de devenir bénévole. Plus d'informations sur leur site ou leur page Facebook

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Aléna MARTINEZ-RESTA

Aléna Martinez-Resta

Aléna a rejoint l'équipe de la rédaction berlinoise pour l'été 2021. Elle suit une licence franco-allemande entre Clermont-Ferrand et Regensburg.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale