Dimanche 26 septembre 2021
TEST: 2240

70ème édition du Deutscher Filmpreis : le cinéma allemand de nouveau célébré à Berlin

Par Léa Farges | Publié le 08/09/2021 à 22:40 | Mis à jour le 08/09/2021 à 22:44
Photo : © Samuel Regan-Asante - Unsplash
Une scène avec le mot CINEMA en gros

Le monde du cinéma se rassemblera pour la 70ème cérémonie du Deutscher Filmpreis (Prix du film allemand), le 1er octobre 2021 au Palais am Funkturm de Berlin.

C’est à l’occasion d’un gala festif que l’Académie allemande du cinéma récompensera le talent des passionnés du cinéma allemand. Le ministère de la Culture est à l’origine d'une dotation de près de trois millions de primes de nomination, faisant du Deutscher Filmpreis le prix culturel le plus doté d’Allemagne. La cérémonie sera diffusée sur la chaîne de télévision ZDF à 23h, le jour même.

 

Daniel Donskoy dans le rôle du maître de cérémonie...

Propulsé sur le devant de la scène grâce à la série "Sankt Maik" en 2018, il se fait ensuite connaître à l’international dans la série britannique Netflix "The Crown". Il est actuellement modérateur de sa propre émission Friday Night Jews sur Youtube. C’est très honoré qu’il a annoncé sa nomination en tant que maître de cérémonie du Deutscher Filmpreis sur les réseaux sociaux.

 

Daniel Donskoy en costard, jetant la statuette Die Lola
Daniel Donskoy - Photo Deutscher Filmpreis

 

 Lola, la statuette tant convoitée : 

Les gagnants se verront récompensés par Die Lola, cette statuette en or à l’effigie de la figure incarnée par Marlene Dietrich dans le film "L’Ange bleu", imaginée par Mechthild Schmidt. Le design n’est pas anodin. Par la dynamique du mouvement, Die Lola se démarque de ses semblables, en s’opposant notamment à la fermeté et la symétrie de l’Oscar, incarnant le combattant et le gagnant. Symbole du Deutscher Filmpreis, la muse représente l’inspiration qui mène à l’œuvre d’art.

 

Statuettes en or, die Lola
Die Lola - Photo Anne Freitag - Deutscher Filmpreis

 

Une cérémonie sous le signe du respect de la planète, à tout prix...

En voulant s’ériger comme modèle pour l’industrie cinématographique et événementielle, la Deutsche Filmakademie Produktion GmbH invoque la responsabilité sociale de chacun de ses fournisseurs, partenaires et sponsors afin de mettre en pratique la durabilité lors de l'évènement. Ainsi, les organisateurs se passeront de produits emballés dans du plastique jetable, de viandes et poissons lors des réceptions, donnerons la nourriture excédentaire à des associations caritatives ou encore gérerons la consommation d’eau de manière économe.

 

Les nominées sont...

Le record de nominations pour "Fabian Oder der Gang vor die Hunde":

Avec dix nominations, le film "Fabian oder Der Gang vor die Hunde" de Domonik Graf est le grand favori de la cérémonie. Adapté du Roman d’Erich Kästner (1930), le film est entre autres nominé pour les catégories "meilleur long métrage", "meilleur réalisateur" ou encore "meilleur rôle principal féminin".

Le film retrace l’histoire d’un doctorant germaniste, dont le quotidien oscille entre travail dans un service de publicité la journée et dérive révolutionnaire la nuit. Lorsque l’amour frappe à sa porte, Fabian parvient à oublier son attitude pessimiste. Mais ce ne sera que pour un court instant avant l’arrivée d’une vague de licenciements.

 

Fabian fumant une cigarette devant un mur de briques, affiche du film

 

"Ich bin dein Mensch", Maria Schrader, parmi les favoris de la cérémonie : 

Ce film mélancolique de Maria Schader met en scène la relation entre une scientifique prénommée Alma et Tom, un robot humanoïde adapté aux besoins et caractère de la jeune femme. "Ich bin dein Mensch" , un film intriguant qui questionne l’accès au bonheur, l’amour et le propre de l’Homme.

 

Alma et Tom, personnages principaux du film, fixant le ciel, allongés dans l'herbe

 

L'actrice Maren Eggert a déjà reçu l’Ours d’argent lors de la Berlinale pour le meilleur rôle principal. Le 1er octobre, c'est pour le prix de la meilleure actrice qu'elle sera en compétition aux côtés de Saskia Rosendahl dans "Fabian" , Maren Eggert dans "Ich bin dein Mensch" et Luna Wedler dans "Je suis Karl".

 

Trois nominations pour "Curveball- Wir machen die Wahrheit" (Johannes Naber) :

Le film “Curveball- Wir machen die Wahreit”, réalisé par Johannes Naber, accumule trois nominations. Il concourt dans les catégories « meilleur long métrage », « meilleur scénario » et « meilleur second rôle masculin ». J. Naber éclaire le monde du renseignement au tout début des années 2000. Ce film historique inspiré de la réalité a pour point focal les attentats du 11 septembre 2001. Il met en lumière la construction d’un mensonge mondial devenu vérité, nous immisçant dans les services de renseignement allemand et américain à l’approche de la guerre d’Irak déclenchée en 2003.

 

Affiche officielle du film, agent des services de renseignement tenant un journal à la main, rassemblant des preuves

Un suspens écourté pour le prix du film le plus populaire et le prix honorifique : 

Nous savons d’ores et déjà que l’actrice Senta Berger recevra le prix honorifique pour services exceptionnels rendus au cinéma allemand. Le film "Nightlife" de Simon Verhoeven, qui nous plonge dans la vie nocturne berlinoise, sera lui récompensé par le prix du film le plus populaire.

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous! !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Portrait de Léa Farges

Léa Farges

Étudiante en Bachelor sur le campus franco-allemand de Sciences Po, elle a rejoint la rédaction de Berlin en tant que stagiaire en septembre 2021.
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Berlin

SE DÉPLACER

Où faire réparer son vélo à Berlin ?

Rien de mieux que de découvrir les quartiers de Berlin en quelques coups de pédales ! Mais parfois, votre vélo a besoin d’un léger entretien. Voici donc quelques endroits pour réparer votre monture.