Mardi 13 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LABELFRANC'EDUCATION-Une marque d'excellence et une alternative aux écoles françaises saturées

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 09/07/2014 à 22:00 | Mis à jour le 10/07/2014 à 11:45

Mise en place en janvier 2012 dans le cadre d'une association entre le ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE), le ministère de l'Education nationale et l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE), le LabelFrancÉducation permet de soutenir les écoles étrangères enseignant la langue et la culture française. Décerné sur des critères très strictes, ce label représente à la fois un gage de qualité et un accès à des services éducatifs mais offre aussi aux parents une alternative aux établissements français, parfois surchargés.

Le 19 juin dernier, le ministère des affaires étrangères dévoilait le nom des dernières écoles ayant reçu leur labellisation. Parmi ces nouveaux établissements labellisés figure désormais l'école maternelle et primaire interculturelle de Brème, l'Interkulturelle Schule e.V Bremen, dont l'obtention sera officialisée en septembre prochain. Elle vient agrandir la liste des écoles allemandes proposant un enseignement bilingue franco-allemand et ayant déjà le LabelFrancÉducation depuis septembre 2013, la Judith Kerr ainsi que la Märkische Grundschule, toutes les deux situées à Berlin.

Sur les 32 établissements labellisés dans le Monde, les Etats-Unis et la Turquie sont les pays qui en comptent le plus avec respectivement dix et neuf écoles alors que l'Allemagne en a désormais trois. Cette différence s'explique tout simplement par la plus forte présence d'établissements français dans l'ensemble du territoire allemand, dependant de l'AEFE. "Le LabelFrancÉducation est décerné aux établissements étrangers complétant l'offre d'enseignement de la langue et culture française déjà proposée par les écoles françaises établies dans le monde, explique Lorène Lemor, conseillère culturelle adjointe à l'ambassade de France de Berlin, en Allemagne, il y a déjà beaucoup d'établissements français, 15 au total scolarisant plus de 7000 élèves qui répondent à la grande demande d'inscriptions. A cela s'ajoutent une centaine de sections bilingues dont 69 proposant de passer l'Abibac", poursuit la conseillère culturelle adjointe.

Les fortes relations franco-allemandes ont donc permis de développer des programmes de certification de fin d'étude secondaire bilingue bien avant d'autres pays européens. "Cette année, on fête les 20 ans de cette section Abibac créée donc en 1994 et qui était à l'époque très avant-gardiste", ajoute Lorène Lemor. On comprend alors mieux pourquoi le LabelFrancÉducation est moins répandu outre-Rhin que dans d'autres pays, mais la forte demande d'inscription dans des établissements français pousse de plus en plus d'écoles bilingues à en faire la demande.

Un gage de qualité, de soutien et de diffusion de la culture française
L'idée de créer un label destiné aux écoles étrangères enseignant le français à un niveau élevé est née il y a quelques années afin d'offrir un plus grand réseau aux parents expatriés ou locaux souhaitant scolariser leurs enfants dans des établissements où le français est enseigné intensivement mais aussi pour encourager les écoles participant à l'apprentissage de la langue et de la culture française. 
"Les écoles bilingues sont un atout pour la France puisqu'elles participent à son rayonnement culturel mais aussi parce qu'elles élargissent l'offre d'enseignement en français déjà proposée par les établissements français établis à l'étranger", confie Lorène Lemor. Et de poursuivre : "Nous avons fait le constat que l'éducation à la française faisait l'objet d'une très forte demande, par rapport aux listes d'attente dans les établissements français, et la remise de ce label permet ainsi de donner une alternative aux parents expatriés ou locaux souhaitant donner une éducation française à leurs enfants".
Ainsi pour soutenir ces écoles étrangères bilingues, le ministère décide de lancer en janvier 2013 le LabelFrancÉducation, attribuant aux écoles une marque d'excellence et leur offrant d'entrer dans un réseau permettant l'accès à des formations continues et à des ressources éducatives exclusives.

Remise du Label aux quatre proviseurs des lycées bilingues de République Tchèque en compagnie de M Edouard Courtial, Secrétaire d'Etat chargé des Français de l'étranger, en présence de M Pierre Lévy, Ambassadeur de France à Prague et des représentants du ministère de l'Education Nationale tchèque

Chaque établissement scolaire bilingue peut faire la demande de labellisation au travers d'un dossier mis à disposition sur le site labelfranceeducation.org, et sera ensuite examiné par un audit composé de personnes en postes diplomatiques dans le pays et du réseau AEFE ( Agence pour l'enseignement français à l'étranger), chargé de la gestion de ce label. Ce dernier a la charge de vérifier si l'école répond bien aux nombreux et exigeants critères d'excellence, tels que le nombre d'heures de cours en français, le nombre de professeurs de langue maternelle française ou encore le niveau des éléves qui doivent tous être en mesure de passer le DELF (diplôme d'études en langue française ). Si ces deux étapes ont été un succès, une commission, composée de représentants du ministère des Affaires étrangères, du ministère de l'Education nationale, de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger et de la Mission laïque française sera consultée avant que le ministère des affaires étrangères prennent sa decision finale. "Pour qu'un label ait du sens, il faut qu'il y ait une réelle sélection qui se fait par rapport à l'importance de l'enseignement de la langue et culture française mais aussi en fonction de l'offre d'enseignement en français déjà proposée dans la région ou le pays et donc si cette attribution est cohérente par rapport à la carte scolaire", explique Lorène Lemor. Une fois le label obtenu, les écoles peuvent ensuite utiliser le logo pour faire valoir leur savoir-faire éducatif et doivent tous les trois ans repasser un audit pour montrer qu'elles correspondent toujours aux critères d'excellence. Celles privées s'acquitteront d'un paiement de 1200 euros à l'obtention du label tandis que pour celles publiques, le Label France Education est attribué gratuitement.
Avec un réseau composé de 32 établissements et qui s'agrandit à chaque réunion de la commission, environ deux fois par an, le LabelFrancÉducation permet ainsi aux parents d'assurer à leurs enfants une éducation en français de qualité en cas de manque de places dans les écoles françaises et aux locaux de pouvoir ensuite plus facilement accéder aux enseignements secondaires et supérieurs français.

Anaïs Gontier (lepetitjournal.com/Berlin) jeudi 10 juillet 2014

Savoir plus :

http://www.labelfranceducation.org/fr

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Berlin

EDUCATION

Anne Henry « FLAM est le parent pauvre de l’enseignement du français »

Le programme de consolidation du Français Langue Maternelle – FLAM- vise à favoriser la pratique extra-scolaire de la langue française chez des enfants d’expatriés français ou de familles binationales

Sur le même sujet