EXPOSITION - « Global Warming, Local Warning », le street-art s’attaque au climat

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 21/10/2015 à 22:00 | Mis à jour le 21/10/2015 à 13:30

L'Info-Café Paris-Berlin accueille, depuis le vendredi 9 octobre, l'exposition « Global Warming, Local Warning » dans le cadre du thème actuel de l'OFAJ : le réchauffement climatique. A un mois de la COP21, L'Info-Café prend part à cet enjeu capital en organisant plusieurs événements sur le thème de l'environnement. Actuellement, le café de l'Ofaj de Berlin dédie sa salle d'exposition au street-artiste « Mein Lieber Prost ». Il y expose des oeuvres satiriques sur les changements environnementaux qu'a connu Berlin ces dernières années.

Le vernissage de l'exposition « Global Warming, Local Warning » s'est déroulé sans le principal intéressé. Le street-artiste « Mein Lieber Prost », qui expose une dizaine d'oeuvres, a tenu à rester anonyme et ne s'est donc pas déplacé à l'OFAJ de Berlin. L'exposition, organisée par l'Info-Café Paris-Berlin, entre dans le thème du mois d'octobre : le changement climatique. Un engagement pris en perspective de la COP21, qui se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre prochain et qui devra aboutir sur un accord universel contre le dérèglement climatique.

 

 

Réchauffement climatique et pollution visuelle
A travers une dizaine de cartes postales, le street-artiste a tenu à dénoncer le réchauffement climatique et le tourisme de masse à Berlin. Ses oeuvres mélangent des éléments de la capitale allemande avec les paysages paradisiaques d'îles tropicales. "L'intention de Mein Lieber Prost était de montrer que si ces îles sont gravement touchées par le réchauffement climatique, Berlin l'est également", explique Alain Le Treut, responsable de l'Info-Café Paris-Berlin.
Beaucoup de ses oeuvres concernent l'évolution de la ville, depuis ces dix dernières années. Destination phare en Europe, Berlin est devenue victime du tourisme de masse. La « Capitale du week-end » attire quatre à cinq fois plus de touristes qu'il y a cinq ans. Témoin de cet afflux, la ville continue d'évoluer et de sombrer, un peu plus, dans la pollution.

A travers un travail minutieux, réalisé à partir de Photoshop, « Mein Lieber Prost » intègre des éléments particuliers de Berlin dans des clichés du photographe suisse ZA-P. L'artiste dissimule des détails relatifs à la pollution visuelle de Berlin dans des paysages abandonnés : des panneaux publicitaires spottent une plage ensoleillée, des touristes attendent le bus dans une eau bleu-turquoise, un pêcheur vient dessiner son graffiti sur une pirogue? A travers ces réalisations, le street-artiste apporte une vision satirique de la ville. A l'arrière de chaque carte postale, est écrit "Klimawandel ist nicht so schön wie du denkst // Le changement climatique, ce n'est pas ce que tu crois", à côté du slogan "Schöne Grüsse aus Berlin".

 

 

Le street-art comme moyen de revendication
L'artiste berlinois « Mein Lieber Prost », connu pour ses smileys et ses silhouettes blanchâtres, n'a pas hésité à prendre part à ce projet. "C'est un artiste engagé qui, à travers son travail, prend position sur les changements qu'a connu Berlin. Beaucoup de ses oeuvres dénoncent et critiquent l'état actuel de la capitale", précise Alain Le Treut. Pour ce dernier, il était important de faire passer un message à travers le street-art : "C'est un nouveau moyen de revendiquer ses opinions pour un artiste. Il est bien plus accessible que d'autres formes d'art. A chaque coin de rue, et surtout ici à Berlin, on croise des fresques murales, des graffitis? ". Avant d'ajouter :  "C'est peut-être une des scènes les plus créatives de Berlin. Il paraît donc logique de la mettre en avant à travers cette exposition." 

L'Info-Café de Paris-Berlin a profité de cet évènement pour lancer son concours d'affiche « Clim'action ». Le thème est sensiblement le même que celui de l'exposition puisqu'il aborde la question de la transition énergétique. Plusieurs écoles participent à ce concours ouvert à tous. Les actions de l'OFAJ et de l'Info-Café Paris-Berlin autour du réchauffement climatique se poursuivent lors de ces prochaines semaines. Jeudi 22 octobre, l'Info-Café Paris-berlin organise une soirée ciné-débat dans le cadre de son thème actuel. Dix films sur les enjeux environnementaux ont été sélectionnés, dont cinq français et cinq allemands. Après la sélection du public, deux d'entre eux seront projetés avant une discussion collective.

Texte et photos : Antoine Belhassen (http://www.lepetitjournal.com/berlin) jeudi 22 octobre 2015

Savoir plus :

Prochaine soirée de l'info café Berlin-Paris ce soir à 19h : http://infocafe.dfjw.org/cinema/ ou https://www.facebook.com/events/509844359170766/permalink/515040938651108/

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.