Lundi 23 novembre 2020

Vuitton et Volvo exploitent le filon thaïlandais du réseau social Line

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 09/10/2020 à 00:00 | Mis à jour le 09/10/2020 à 04:27
Photo : Reuters
Reseaux-sociaux-Line

Qui l’aurait cru ? Des grandes marques de mode et d'automobiles de luxe en Thaïlande se sont mises à vendre leurs produits via l’application japonaise Line dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, exploitant l'appétit croissant du pays pour le commerce sur réseaux sociaux, a déclaré jeudi un haut dirigeant d’entreprise.

Des marques comme Louis Vuitton, Chanel ou encore Volvo font partie des marques qui ont ouvert des comptes officiels sur l'application de messagerie japonaise -qui en Thaïlande surclasse WhatsApp et Viber-, dans le but de rester en contact avec les consommateurs lors de la période de confinement, lorsque le gouvernement avait ordonné en début d’année la fermeture des grands magasins pendant deux mois et appelé la population à rester chez elle autant que possible.

"Le secteur du luxe a été forcé de s'adapter parce que leurs magasins étaient fermés", explique Norasit Sitivechvichit, directeur commercial de Line Thailand.

"Pendant la pandémie, les vendeurs sont devenus très actifs", dit-il, ajoutant que d'autres vendaient des cosmétiques et des biens de consommation courante.

Line, qui facture aux vendeurs l'envoi de messages et la diffusion en direct, a indiqué que le nombre de ses utilisateurs actifs mensuels en Thaïlande était passé de 44 millions à 47 millions cette année. Le royaume est son deuxième marché après le Japon.

Volvo dit avoir vendu un nombre satisfaisant de voitures via cette plate-forme après le lancement en mai et avoir analysé les données clients, a déclaré Jean-David Harel, son responsable du marketing et de la numérisation en Thaïlande.

"Nous pouvons savoir quels modèles ils possèdent aujourd'hui, vers quoi se dirige leur intérêt et à quel moment ils prévoient de changer leur voiture existante", a-t-il ajouté.

Le commerce social est très populaire en Thaïlande, où les commerçants vendent directement aux clients via des réseaux sociaux comme Line, Facebook ou encore Instagram.

L'année dernière, Line a ajouté une fonctionnalité permettant aux marchands d'organiser l'inventaire et les vitrines de magasins en ligne, et qui compte à ce jour plus de 50.000 utilisateurs.

Et l’application japonaise prévoit de lancer l’an prochain un nouvel outil pour assister les vendeurs dans la relation client et la gestion des données.

Plateforme de commerce électronique, JD Central serait également sur le point de lancer des services à destination des vendeurs.

Line présentera bientôt "MyRestaurant" avec son application de livraison de nourriture, Line Man Wongai, pour aider les restaurants, a déclaré Norasit Sitivechvichit. La société propose également des produits vidéo sur demande.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.