Mardi 23 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Taux élevés de pollution sur Bangkok et ses environs

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 14/01/2019 à 00:00 | Mis à jour le 18/02/2019 à 04:53
Photo : Camille Thomaso
Bangkok-Pollution

Des taux alarmants de pollution de l’air ont été relevés ces derniers jours à Bangkok et devraient se maintenir à des niveaux inquiétants, selon le Département thaïlandais de contrôle de la pollution (PCD)

L’Indice de Qualité de l’Air (AQI) pour Bangkok était de 171, lundi matin (7h00), selon le site chinois dédié à la qualité de l’air http://aqicn.org/city/bangkok/fr/

Dimanche, des photos montrant divers endroits de la capitale pris dans une purée de pois abondaient sur les réseaux sociaux, relève le Bangkok Post qui souligne que les taux de particules de moins de 2,5 microns (PM2.5) avaient dépassé le seuil critique pour la santé dans les provinces de Bangkok, Samut Prakan, Nonthaburi, Pathum Thani, et Samut Sakhon. L'AQI pour Bangkok avait atteint 195.

Greenpeace Thailand a pour sa part indiqué sur Twitter que Bangkok était dimanche la neuvième ville au monde pour la mauvaise qualité de l'air, citant un classement mis à jour en temps réel publié par www.airvisual.com. Lundi matin, Bangkok était 10e du même classement.

L’absence de vent couplée au fort taux d’humidité dans l’air amènent les autorités à penser que la situation pourrait se prolonger.

Lors des pics de pollution de l’air, il est généralement conseillé de rester autant que possible à l'intérieur, surtout les enfants, les personnes âgées ou malades ; boire beaucoup d'eau ; garder les portes et les fenêtres fermées ; à l'extérieur, porter un masque facial N95 permet de limiter l’inhalation de PM2,5 ; changer ses vêtements et se doucher en rentrant chez soi.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir