Regain de pollution atmosphérique à Bangkok

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 05/01/2022 à 00:00 | Mis à jour le 05/01/2022 à 03:47
Photo : Reuters
Vue-Bangkok-aube

La qualité de l’air sur Bangkok et ses environs risque de se dégrader dans les jours a venir a prévenu en début de semaine le département thaïlandais de Contrôle de la Pollution (PCD).

Mercredi, la quantité moyenne de PM 2,5 sur la capitale était de 46,3 microgrammes par mètre cube d’air selon l’application Air Visual.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS) le niveau d'exposition maximum quotidien aux PM 2,5 ne doit pas dépasser les 25 microgrammes par mètre cube tandis que les autorités thaïlandaises fixent ce seuil à 50 microgrammes. 

Un indice de qualité de l'air (AQI) au-dessus de 100 est considéré comme préoccupant pour les personnes sensibles. L’AQi moyen pour Bangkok était de 130 mercredi matin, toujours selon Air Visual.

La reprise de l’activité après les fêtes de fin d’année combinée à l’absence de vent et la sècheresse de l’air ont amené les niveaux de pollution à remonter à des niveaux préoccupants, au moins jusqu’au 10 janvier selon le PCD.

La Thaïlande connait chaque année des épisodes de pollution particulièrement sévères pendant la saison sèche de décembre à avril, lorsque les conditions météorologiques sont défavorables à la dispersion des polluants. 

La saison sèche correspond également à la période durant laquelle certains agriculteurs brûlent les résidus des cultures en vue de la récolte suivante et que les cultivateurs de canne à sucre mettent le feu à leurs champs pour faciliter la récolte.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale