Lundi 10 août 2020

Nouvelles mesures en vue pour relancer la consommation en Thaïlande

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 03/07/2020 à 00:00 | Mis à jour le 03/07/2020 à 14:11
Photo : REUTERS/Soe Zeya Tun -
Relance consommation Thailande

Le gouvernement thaïlandais envisage de mettre en place de nouvelles mesures économiques pour stimuler la consommation et aider les entreprises et les particuliers endettés à faire face à l'impact de l'épidémie de Covid-19, a déclaré jeudi un vice-Premier ministre.

Le gouvernement prévoit d'étendre une enveloppe annoncée récemment pour relancer le tourisme intérieur et permettre à davantage d'entreprises d’obtenir un soutien financier, a indiqué le vice-Premier ministre Somkid Jatusripitak lors d'un briefing.

"Si le secteur des affaires doit arrêter définitivement ou momentanément ses activités, et s'il n'y a pas de demande sur le marché, ce sera difficile", a-t-il déclaré, ajoutant que les détails des nouvelles mesures à venir pourraient être annoncés vers la mi-juillet.

La confiance des ménages s'est redressée pour le deuxième mois consécutif en juin, mais l’indice reste proche d'un creux record, alors que les dépenses devraient rester faibles pendant encore trois à six mois, selon un sondage universitaire.

Le ministère des Finances envisage également de soutenir les emprunteurs quand le répit accordé pour le remboursement des dettes arrivera à son terme en septembre, a indiqué le ministre des Finances Uttama Savanayana.

"Nous devons regarder à long terme car la crise du Covid-19 n'est pas encore terminée. Cette crise est la plus grave", a-t-il ajouté.

Le cabinet devrait tabler mercredi sur un fonds de 50 milliards de bahts (1,43 milliard d’euros) pour aider les petites entreprises, et des projets d'une valeur d'environ 80 milliards de bahts pour aider à relancer l'économie, ont indiqué des responsables.

Ceux-ci seront financés par l’emprunt gouvernemental de 1.000 milliards de bahts destiné à absorber l'impact des mesures sanitaires pour le moins radicales prises pour endiguer le virus qui a fait 58 morts en six mois et infecté 3.179 personnes dans le royaume.

Fin mars et début avril, la Thaïlande a imposé l’état d’urgence sur tout le territoire, régulé les déplacements interprovinciaux, interdit les vols entrants de passagers, fait fermer les centres commerciaux et plusieurs types de commerces et lieux publics, et interdit la vente d’alcool tout en appelant la population à rester chez elle autant que possible. Ces mesures ont commencé à être levées progressivement à partir de début mai.

Selon la banque centrale, le PIB de la Thaïlande devrait se contracter de 8,1% cette année et la fréquentation touriste étrangère devrait chuter de 80%.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
TOURISME

10 choses qui rendent Chennai célèbre

4ème ville d'Inde, capitale du Tamil Nadu mais surtout petite pépite en mal de notoriété, Chennai, anciennement Madras mérite qu'on s'y attarde un peu !