Nouveaux soupçons sur les dangers de la boisson Red Bull

Par Eric DESEUT | Publié le 21/11/2012 à 00:00 | Mis à jour le 30/06/2022 à 05:02

L'agence sanitaire américaine, Food and Drug Administration a publié la semaine dernière un rapport inquiétant qui recense 21 incidents de santé mentionnant la boisson énergétique Red Bull.

Troubles cardiaques, nausées, et anxiété sont évoqués. Toutefois la FDA n'a pas formellement établi de lien de causalité avec la boisson énergisante que les patients ont simplement déclaré avoir consommée. La vigie sanitaire américaine s'avère donc plus timorée que son homologue française. L'Agence de sécurité sanitaire pour l'alimentation (Anses) surveille ce type de boissons depuis 2009. Elle a recensé 13 cas pour lesquels "un lien de causalité possible ou probable a pu être établi".

Les pathologies en cause recoupent celles suspectées outre-Atlantique: dysfonctionnements cardiaques, neurologiques et psychiatriques. Les travaux menés par l'Anses signalent une association plus fréquente des boissons énergisantes avec la pratique du sport alors qu'elles favorisent la déshydratation contrairement aux boissons dites "énergétiques" à base d'électrolytes.

Ils montrent aussi que 27% des consommateurs de moins de 35 ans les associent à l'alcool. Combinaison pernicieuse notamment au volant d'un véhicule, car elle atténue la perception de l'ivresse.

La société Red Bull a répliqué illico au rapport de la FDA sur l'air du déni en réaffirmant l'innocuité de ses produits. Elle est issue d'une association entre Dietrich Mateschitz et la famille Yoovidhya, 3éme fortune de Thaïlande, qui commercialisait depuis les années 70 le "Krating Daeng" prisé par les routiers et travailleurs de force.

L'entrepreneur autrichien a su mobiliser les fards du marketing pour métamorphoser ce carburant des soutiers de l'économie en boisson branchée pour jeunesse mondialisée. Red bull revendique la consommation de 30 milliards de canettes depuis 1987.

E.D. mercredi 21 novembre 2012

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale