TEST: 2238

MARÉE NOIRE À KOH SAMET - Les pêcheurs réclament des indemnisations

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 20/08/2013 à 22:00 | Mis à jour le 30/01/2022 à 06:21
Photo : Eugenia & Christophe GALIAN - Les petits pêcheurs de Kok Samet réclament des indemnités financières
Maree noire sur l'ile de Koh Samet

Tandis que les petits pêcheurs de Kok Samet réclament des indemnités financières et un plan de réhabilitation, le gouvernement semble anticiper leurs revendications.

Alors que le conseil des ministres examinera mardi prochain le plan de réhabilitation de Koh Samet, après la marée noire qui a endommagé l'écosystème marin de l'île, un millier de pêcheurs de Rayong ont signé une pétition réclamant des indemnisations. Défilant derrière une banderole, ils sont allés la remettre au gouverneur de la province.

Ils exigent une réparation financière à la société PTT responsable de la catastrophe écologique. Jaturas Iamworanirand, le président de l'association des petits pêcheurs artisans, a expliqué que ses membres exigent également un plan de sauvetage de l'environnement et un plan de relance de la pêche. Ces plans de réhabilitation et de relance sont déjà en cours d'élaboration dans les services du ministère de l'Environnement et des ressources naturelles. Chonlatid Suraswadi, qui dirige le groupe de travail, a déclaré au journal The Nation que "27 projets ont été planifiés pour aider à la réhabilitation de l'environnement autour de Koh Samet". Le plan se décline en sept dossiers : l'écosystème marin, les récifs de corail, les plages, les zones d'herbiers, les mangroves, les espèces marines, et la pollution.

Le ministère va procéder à une évaluation des dommages et une partie de l'ardoise pourrait être payée par le pollueur. Chonlatid Suraswadi a confirmé que son ministère est "susceptible de demander une aide financière de PTT pour alimenter le Fonds pour l'environnement qui soutiendra le plan de relance". Il a évoqué notamment la possibilité pour PTT d' "exécuter le programme de réhabilitation des récifs coralliens endommagés comme une activité de responsabilité sociale".

FP mercredi 21 août 2013

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale