TEST: 2238

MALARIA - La frontière birmane sous surveillance

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 12/08/2013 à 22:00 | Mis à jour le 23/07/2019 à 04:15

Le ministère thaïlandais de la Santé renforce les mesures de prévention contre la malaria à la frontière avec la Birmanie.

Le ministère thaïlandais de la Santé renforce les mesures pour prévenir la propagation du paludisme le long des 370 kilomètres de la frontière entre la province de Kachanaburi et la Birmanie. Des fonctionnaires ont été dépêchés sur place. Ils vont organiser des visites de villages et de lieux de travail pour effectuer des tests sanguins et assurer les premiers soins aux personnes touchées. Des répulsifs et moustiquaires seront également distribués. En 2012, 1.800 personnes ont été infectées dans cette région, dont 40% de Thaïlandais.

Le secrétaire permanent de la Santé publique, Narong Sahamethapat, a expliqué dans les colonnes du Bangkok Post que ces mesures visent à remettre de l'ordre dans le traitement de l'épidémie : "certains Birmans malades se soignent par eux-mêmes et développent une résistance aux médicaments. Ils se font soigner en Thaïlande lorsque le traitement a atteint sa limite".

FB mercredi 14 août 2013

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale