Jeudi 25 février 2021

Les lycéens thaïlandais veulent voir la fin des "dinosaures''

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 22/11/2020 à 01:38 | Mis à jour le 23/11/2020 à 02:02
Photo : REUTERS / Matthew Tostevin - Des militants en costumes de dinosaures représentent l'établissement thaïlandais lors de la manifestation lycéenen à Bangkok, le 21 novembre 2020.
Manifestation lyceenne sur le theme des Dinosaures

Plusieurs milliers de lycéens ont manifesté samedi à Bangkok sur le thème de l’extinction des dinosaures représentant l'establishment thaïlandais réitérant les appels à faire tomber le gouvernement et à réformer la monarchie.

Il s'agissait de la première grande manifestation depuis que le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha a déclaré jeudi que la police utiliserait toutes les lois possibles contre les manifestants, suggérant que la sévère loi de lèse-majesté pourrait de nouveau être invoquées.

"Nous représentons les météorites qui écrasent les dinosaures jusqu'à l'extinction", a déclaré à Reuters Benjamaporn Nivas, l’une des chefs de file du mouvement lycéen, âgée de 15 ans.

Benjamaporn et un autre leader du groupe Bad Student ont été convoqués vendredi pour des accusations liées à une manifestation précédente, mais la police a déclaré que la manifestation de samedi pourrait avoir lieu.

Les manifestations depuis juillet portent trois principales revendications: la destitution du Premier ministre, l'ancien chef de la junte Prayuth Chan-O-Cha, une nouvelle Constitution et des réformes de la monarchie.

Mais les lycéens aspirent également à des reformes du système éducatif qu'ils jugent archaïque et oppressant, et destiné davantage à inculquer l'obéissance qu’à transmettre des savoirs. Pour beaucoup, l'égalité des sexes l’un des principaux sujets.

"J'ai été abusée sexuellement par des enseignants. L'école n'est pas un endroit sûr", disait une pancarte tenue par une élève assise en uniforme, la bouche bâillonnée avec du ruban adhésif en signe de protestation.

Le porte-parole du gouvernement, Anucha Burapachaisri, a déclaré que le Premier ministre espérait que les manifestants exerceraient leur liberté de manière constructive et dans le respect de la loi.

L'un des mots-dièse utilisés en thaï par le groupe Bad Student samedi pouvait se traduire par #ByeByeDinosaurs.

Des jeunes en costume de dinosaure ont défilé sur la musique des actualités royales diffusées tous les soirs à la télévision thaïlandaise.

Toutefois, Benjamaporn souligne que les étudiants font attention aux références à la monarchie après que Prayuth Chan-O-Cha a menacé d'utiliser toutes les lois contre les manifestants, les militants comprenant par là de possibles des poursuites en vertu de l’article 112 du code pénal qui punit les insultes à la monarchie de peines pouvant aller jusqu’à quinze ans de prison.

Les manifestants ont brisé un vieux tabou en août osant critiquer ouvertement la monarchie.

Prayuth Chan-O-Cha a fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de démissionner tandis que le roi Maha Vajiralongkorn, qui passait jusque-là le plus clair de son temps en Allemagne faisant de brefs allers-retours en Thaïlande pour les cérémonies incontournables, est rentré en octobre et depuis enchaîne les apparitions publiques.

Le Palais Royal n'a fait aucun commentaire depuis le début des manifestations. Mais le roi a déclaré au début du mois à la presse en parlant des manifestants "nous les aimons quand même" avant de dire que "la Thaïlande est une terre de compromis".
 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Chiang Mai Appercu
DIPLOMATIE

Rencontre avec l’ambassadeur et la consule de Belgique à Chiang Mai

L’Ambassadeur de Belgique Sibille de Cartier d’Yves, accompagnée de la nouvelle Consule Marie-Charlotte Annez étaient en visite officielle à Chiang Mai, l’occasion de revenir sur la communauté belge.

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Investir dès 100.000€ en hôtellerie haut de gamme sur l’île de Palawan

Pour investir dans l’immobilier dans le contexte actuel, les investisseurs recherchent des solutions viables avec des promoteurs qui savent démontrer leur expertise et la capacité à rester compétitifs

Expat Mag

Lima Appercu

Le plus grand potager vertical du Pérou se trouve à Lima

Réalisé à partir de bouteilles en plastique recyclées, ce potager bio est une initiative du district de Santiago de Surco qui destine les légumes frais récoltés aux repas solidaires du quartier.