Lundi 16 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le pape François débute une visite en Thaïlande et au Japon

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 21/11/2019 à 00:00 | Mis à jour le 21/11/2019 à 22:08
Photo : Reuters
Pape-Francois-Thailande

Le pape François est arrivé mercredi en Thaïlande pour rencontrer la petite mais dévouée minorité catholique, dans le cadre d'un voyage de sept jours en Asie durant lequel il se rendra aussi au Japon, une première en près de 40 ans..

Espérant voir le pontife, ne serait-ce que furtivement, des catholiques se sont massés autour de l'ambassade du Vatican à Bangkok et de l'hôpital Saint-Louis pour se prendre en photo.

"Une fois dans ma vie, je veux le voir et pouvoir recevoir une prière de sa part", confiait mercredi Orawan Thongjamroon, 60 ans, devant l'ambassade du Vatican où elle attendait depuis le début de la matinée le cortège papal.

Les catholiques sont une tout petite minorité dans la Thaïlande principalement bouddhiste, représentant moins de 1% de la population.

L'avion du pape a atterri dans les environs de Bangkok vers midi. Le souverain pontife en est descendu, accueilli avec le traditionnel tapis rouge par les dirigeants de l'église pour une visite qui coïncide avec le 350e anniversaire de la première mission papale au Siam, l'ancien nom de la Thaïlande.

Au sein de la délégation d’accueil se trouvaient sa cousine et amie d'enfance d'Argentine, la sœur Ana Rosa Sivori, âgée de 77 ans, qui travaille dans les écoles thaïlandaises depuis plus de 50 ans et qui sera la traductrice personnelle du pape en Thaïlande.

3000

"Chers amis de Thaïlande et du Japon, avant notre rencontre, prions ensemble pour que ces journées soient riches en grâce et en joie", disait un message posté sur le compte Twitter officiel du Saint-Père avant son départ du Vatican.

À l'église Saint-Louis de Bangkok, une femme catholique thaïlandaise montrait fièrement des photographies d'elle et du pape François lors d'une visite au Vatican avec son mari.

"Je n'ai jamais pensé que j'aurais une autre chance de le voir à nouveau", a confié Nuchnaree Praresri, 49 ans.

Quand elle a été invitée à rejoindre l’équipe de nettoyage à l'église Saint-Louis pour la préparation de la visite papale, elle a saisi l'occasion.
"Ce peut sembler ne pas être pas un rôle important pour certains, mais j’en suis très fière", a-t-elle souligné.

Le catholicisme est arrivé en Thaïlande au milieu du XVIe siècle avec des missionnaires et des commerçants portugais, et les catholiques ont construit au fil des ans des écoles et des hôpitaux aujourd’hui renommés.

Le pape François débutera son programme officiel jeudi par une rencontre avec le roi Maha Vajiralongkorn puis avec le patriarche suprême du bouddhisme avant de célébrer la messe au stade national.

Il tiendra une autre messe à la cathédrale de l'Assomption à Bangkok, sur les bords du fleuve Chao Phraya, avant de partir samedi pour le Japon, où il visitera les sites historiques de Hiroshima et de Nagasaki.

Le pape François est le premier chef de l'Eglise catholique à se rendre en Thaïlande depuis Jean-Paul II en 1984. La dernière visite papale au Japon remonte elle à 1981.

0 Commentaire (s)Réagir