Jeudi 1 octobre 2020

Le mouvement LGBT thaïlandais prend part à la grogne anti-gouvernement

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 28/07/2020 à 00:00 | Mis à jour le 30/07/2020 à 04:12
Photo : REUTERS/Jorge Silva
Manif-LGBT-Bangkok

Des représentants du mouvement LGBT se sont joints au mouvement de grogne contre le gouvernement, demandant plus de démocratie et à l'égalité des droits

Des centaines de militants et sympathisants LGBT brandissaient le drapeaux arc-en-ciel samedi soir à Bangkok, appelant à plus de démocratie et à l'égalité des droits, lors d’une manifestation organisée par des jeunes thaïlandais pour demander la démission du gouvernement.

Les militants et leurs amis ont dansé, chanté et interprété des sketches comiques, envoyant des piques au gouvernement du Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha, tandis que le drapeau arc-en-ciel ont flottait devant le Monument de la démocratie de Bangkok.

Manifestation anti-gouvernement a Bangkok
Un manifestant tient une marionnette représentant le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha lors d'une manifestation demandant sa démission, à Bangkok le 25 juillet 2020. Photo REUTERS / Jorge Silva

"Nous sommes ici aujourd'hui principalement pour appeler à la démocratie. Une fois que nous aurons mis en place la démocratie, l'égalité des droits suivra", a déclaré un militant de 21 ans sous le nom d’emprunt Viktorious Nighttime.

"La communauté LGBT ne jouit pas encore de l’égalité des droits dans la société, par conséquent, nous appelons à la fois pour la démocratie et à l'égalité", a ajouté Viktorious, coiffé d’un diadème rutilant et portant un masque facial.

Manifestation anti-gouvernement a Bangkok
Les militants LGBT ont dansé, chanté et interprété des sketches comiques brocardant le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha. Photo REUTERS / Jorge Silva

Il y a deux semaines, le gouvernement thaïlandais a soutenu un projet de loi pour un partenariat civil qui reconnaîtrait les unions de même sexe avec quasiment les mêmes droits que les couples mariés.

«Même s'ils ne démissionnent pas du pouvoir aujourd'hui, nous voulons leur faire savoir que nous n'allons nulle part, nous sommes là», a déclaré une manifestante de 21 ans sous le diminutif de Yaya. «Même s'ils se débarrassent de nous, notre idéologie ne mourra jamais, nous la transmettrons à la génération suivante».

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Acacia Bangkok ouvre à tous ses activités extra-scolaires bilingues !

L’école bilingue Acacia permet à tous les parents d’enfants de 3 à 8 ans de faire profiter leurs bambins d’activités extra-scolaires ludo-éducatives, même s’ils ne sont pas scolarisés dans l’école