Jeudi 1 octobre 2020

“L’amnistie sur les visas en Thaïlande sera la dernière” (Immigration)

Par Catherine Vanesse | Publié le 30/07/2020 à 00:00 | Mis à jour le 30/07/2020 à 10:44
Photo : LPJ Bangkok.com
visa Thailande

Le gouvernement thaïlandais a approuvé la prolongation jusqu’au 26 septembre de l’extension automatique des visas et autres autorisations de séjour pour les étrangers de passage et l’immigration recommande sérieusement aux personnes concernées de se préparer à quitter le pays d’ici là ou de postuler sans trop attendre pour un visa adéquat. 

Le gouvernement thaïlandais a récemment approuvé la prolongation des visas jusqu’au 26 septembre pour les étrangers bloqués en Thaïlande en raison de la pandémie de Covid-19. Une deuxième amnistie qui fait suite à celle qui avait déjà permis aux étrangers de rester dans le royaume entre le 26 mars et le 31 juillet même si leur visa arrivait à expiration. Pour autant, le Bureau de l’immigration annonce que les étrangers avec un visa de transit, de tourisme ou une exemption de visa doivent quitter le territoire avant le 26 septembre. 

Dans un message publié sur sa page Facebook, le bureau de l’immigration déclare qu’il n’émettra plus de prolongation automatique pour les étrangers dont le visa est arrivé à expiration après le 26 septembre. Seuls les touristes qui pourront prouver qu’ils ne peuvent sortir du pays pour des raisons médicales ou pour des imprévus tels que l’absence de liaisons aériennes avec leur pays auront droit à une prolongation de 30 jours. 

Pour ceux qui ne peuvent rentrer dans leur pays suite à l’absence de liaisons aériennes, il est indispensable de présenter une lettre de leur ambassade en Thaïlande. De nombreuses ambassades ont publié des messages sur leur site internet ou page Facebook pour annoncer qu’elles ne délivreraient pas cette lettre. 

“Les citoyens belges ont toujours pu rentrer en Belgique à tout moment pendant la crise du coronavirus. L’ambassade ne délivrera donc pas de lettre d’extension”, écrit l’ambassade de Belgique. Pour autant, “en cas de difficulté, les citoyens belges ne doivent pas hésiter à nous contacter, nous sommes-là pour les aider et étudier les situations au cas par cas”, rappelle l’ambassadeur de Belgique en Thaïlande, Philippe Kridelka. 

L’immigration invite également les détenteurs d’un visa longue durée à faire leur extension avant le 26 septembre pour éviter les longues files d’attente au bureau d’immigration et précise que “toutes les extensions de visas seront effectives à partir du 27 septembre”. 

Les détenteurs d’un visa longue durée sont bien entendu invité à le renouveler ou le prolonger à la date d’échéance habituelle. Ceux qui n’ont pas fait de notification des 90 jours depuis le 26 mars doivent le faire entre le 1er et le 31 août.

Partir ou se mettre en ordre de visa

“Les étrangers doivent quitter le pays ou trouver une solution dans les deux mois”, explique le Capitaine Itsaranuwat Pummarin, Aide-de-Camp du Commandant de l’Immigration Division 5 de Chiang Mai.

“De nombreuses personnes ont déjà pu bénéficier d’une extension gratuite de visa à cause de l’épidémie de Covid-19, ceux qui veulent rester et qui n’ont pas encore fait les démarches pour obtenir un visa longue durée doivent le faire maintenant, sachant que c’est plus compliqué à cause de la fermeture des frontières, et à ce niveau-là nous n’avons aucune information sur une réouverture prochaine ou non”, ajoute le capitaine. 

Pour éviter de devoir sortir du pays, il est possible de convertir un visa de tourisme en visa éducation, volontaire ou retraité (OA). 

“Les écoles reconnues pour les autorités peuvent changer un visa de touriste en visa éducation” confirme Nicha, de l’école de langues “We Learn Thai Chiang Mai”. Un visa qui a bien entendu un coût avec d’une part l’inscription pour les cours et l’obligation d’y assister, et de l’autre des frais pour la conversion du visa sans devoir sortir du pays. “Pour un an de cours, l’inscription est de 33.500 bahts, auxquels il faut ajouter 12.000 bahts pour changer le visa. Nous recommandons de ne pas attendre la dernière minute car il faut compter environ 6 semaines pour faire les démarches” précise-t-elle. 

Pour en savoir plus sur les démarches à effectuer en fonction des visas, le Capitaine Itsaranuwat Pummarin conseille de se rendre au bureau d’immigration le plus proche. 

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Acacia Bangkok ouvre à tous ses activités extra-scolaires bilingues !

L’école bilingue Acacia permet à tous les parents d’enfants de 3 à 8 ans de faire profiter leurs bambins d’activités extra-scolaires ludo-éducatives, même s’ils ne sont pas scolarisés dans l’école