TEST: 2238

La Thaïlande n’attend plus son vaccin AstraZeneca d’Europe mais d’Asie

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 05/02/2021 à 01:41 | Mis à jour le 05/02/2021 à 02:42
Photo : Reuters
Vaccin-Covid-Thailande-retard

La Thaïlande va importer les premières doses du vaccin AstraZeneca depuis l'Asie, a annoncé jeudi le ministre de la Santé après que l'Europe a imposé des contrôles à l'exportation.

La semaine dernière, l'Union européenne (UE) a imposé des restrictions jusqu'en mars sur l'exportation de vaccins de manière à s'assurer la livraison des doses qu'elle a achetées à l'avance, parmi lesquelles celles d'AstraZeneca.

La Thaïlande compte toujours importer 50.000 doses de vaccin du laboratoire britannique d’ici la fin du mois, mais ce ne sera pas d'Europe comme  prévu initialement, a déclaré le ministre de la Santé, Anutin Charnvirakul.

"Ce sera de quelque part en Asie", a-t-il dit sans vouloir donner plus de détails pour éviter de susciter des mesures similaires à celles prises par l’UE.

La Corée du Sud et l'Inde font partie des pays d'Asie ayant lancé la production du vaccin AstraZeneca.

En janvier, le ministre de la Santé avait déjà annoncé qu'AstraZeneca fournirait 50.000 doses de moins de vaccin que les 200.000 que la Thaïlande avait commandées.

La Thaïlande attend également 200.000 premières doses de vaccin du laboratoire chinois Sinovac Biotech sur une commande globale de deux millions de doses, a ajouté Anutin Charnvirakul. Sinovac n’a toutefois toujours pas reçu l’homologation par l'agence thaïlandaise de contrôle des médicaments et des produits alimentaires (FDA).

La stratégie vaccinale de la Thaïlande repose principalement sur la production locale du vaccin AstraZeneca par le fabricant local Siam Bioscience, propriété du roi Maha Vajiralongkorn.

Si le gouvernement thaïlandais a été plébiscité au niveau international pour son bilan de l'épidémie en 2020, sa stratégie vaccinale est vivement critiquée par l’opposition qui dénonce une lenteur sans fondement, des opportunités ignorées, et un manque de transparence.

Mais le gouvernement a nié ces accusation, non sans engager des poursuites en justice, et a réaffirmé en début de semaine que sa stratégie était en bonne voie pour lancer une campagne de vaccination massive à partir de juin grâce à la production locale de quelque 61 millions de doses du vaccin AstraZeneca. 

Toutefois, le ministre de la Santé a concédé jeudi qu’AstraZeneca n’avait pour l’heure sécurisé que 26 millions de doses et que la commande supplémentaire de 35 millions de doses au laboratoire britannique n’avait pas encore été signée.

Il a néanmoins assuré que les 26 millions de doses qui doivent être produites par Siam Bioscience devraient pouvoir être utilisées à partir de juin, à raison de cinq millions de doses par mois.

La Thaïlande a déploré à ce jour 22.058 cas d’infections au coronavirus et 79 décès.

La FDA a fait savoir mardi que le laboratoire Johnson & Johnson avait entamé les démarches pour demander l’homologation par la Thaïlande de son vaccin COVID-19 à dose unique.

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

GOND Stanislas ven 05/02/2021 - 06:12

Le groupe BIOMADETECH HK peut fournir des doses Astrazenica, nous avons la distribution agréé par Astrazenica pour Europe et Thaïlande.

Répondre
À lire sur votre édition locale