Lundi 30 mars 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Thaïlande envisage de fermer certains lieux publics face au Covid19

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 17/03/2020 à 01:35 | Mis à jour le 19/03/2020 à 04:24
Photo : REUTERS/Soe Zeya Tun - Le temple du Bouddha d'emeraude, un site touriste habituellement bondé de touristes, est désert le 16 mars 2020
Coronavirus-Temple-prevention

La Thaïlande prévoit de fermer les bars et les écoles, de cesser les combats de coqs et d’annuler les vacances de Songkran, pour lutter contre la propagation du coronavirus alors que le nombre de cas est passé à 147.

Les autorités thaïlandaises envisagent de fermer les écoles, les bars, les cinémas, les arènes de combat de coqs et autres lieux de divertissement et aussi reporter les vacances du Nouvel An bouddhique, Songkran, pour permettre de limiter la propagation du coronavirus, ont annoncé lundi des responsables.

Ce plan de mesure intervient alors que le nombre de nouveaux cas a quasiment triplé en l'espace d'une semaine pour atteindre 147 lundi. Trente-trois nouvelles infections au coronavirus ont été signalées lundi.

Jusqu’ici, une seule personne est décédée des suites de cette maladie respiratoire en Thaïlande.

Le cabinet devait approuver mardi la fermeture de toutes les universités, écoles publiques et privées, ring de Muay Thai, arènes de combat de coqs, bars et cinémas, a déclaré la porte-parole du gouvernement adjoint Ratchada Thanadirek sur Twitter.

Le combat de coqs est légal et extrêmement populaire en Thaïlande.

Le gouvernement prévoit également de reporter les vacances du nouvel an bouddhique, Songkran, qui tombent chaque année du 13 au 15 avril, afin de limiter les déplacements à l'intérieur du pays et les passages aux frontières pour cette fête traditionnelle.

Les restaurants seront probablement autorisés à rester ouverts s'ils prennent des précautions contre la contagion des coronavirus tels que la "distanciation sociale", a déclaré le vice-Premier ministre Wissanu Krea-ngam.

Mais il a ajouté que deux foyers d'infections liées à un bar et un match de boxe avaient démontré la nécessité de limiter les rassemblements publics. Il a également recommandé que les employés du gouvernement travaillent à domicile s'ils le peuvent.

"Dans cette situation, la prévention et le traitement sont les priorités numéro un. Nous devons donner la priorité à la vie des gens par rapport aux impacts touristiques et économiques. Nous ne savons pas à quel point la bataille sera difficile", a déclaré Wissanu.

Certains commerces ont d’ores déjà pris les devants, fermant temporairement leurs portes en raison de la diminution du nombre de clients.

Jumbaree Parlick, qui possède un pub dans l'un des quartiers les plus animés de Bangkok, l'a fermé pour la première fois en plus de 40 ans en raison du manque de clients. "Je pense que cela ne vaut pas la peine de rester ouvert. Même si le gouvernement ne l'a pas ordonné, nous devons fermer nous-mêmes", a-t-elle déclaré.

Ces nouvelles mesures ont été adoptées par un groupe de travail spécial sur les coronavirus présidé par le Premier ministre Prayuth Chan-ocha.

La Thaïlande a enregistré 33 nouveaux cas de coronavirus lundi, portant le nombre à 147, a déclaré lundi le porte-parole du ministère de la Santé, Rungrueng Kitphati.

Les 33 nouveaux cas pouvaient se diviser en deux catégories: 16 étaient entrés en contact avec des cas précédemment confirmés et 17 autres étaient arrivés récemment en Thaïlande ou étaient des Thaïlandais travaillant en étroite collaboration avec des étrangers, a déclaré Rungrueng lors d'une conférence de presse.

Lire aussi sur le site de l'ambassade de France Covid - 19 - Prise en charge par le système de santé en Thaïlande

0 Commentaire (s)Réagir