Mardi 21 septembre 2021
TEST: 2238

La confiance remonte chez les industriels thaïlandais en février

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 19/03/2021 à 00:00 | Mis à jour le 19/03/2021 à 03:03
Photo : Reuters
Industrie-textile-thailandaise

Le sentiment des industriels thaïlandais s'est réchauffé pour la première fois en trois mois, en février, après l'assouplissement des restrictions sanitaires, a déclaré jeudi la Fédération des industries thaïlandaises (FTI).

L'indice de confiance des industries thaïlandaises (TISI) est passé à 85,1 le mois dernier contre 83,5 en janvier qui était son plus bas en six mois, a fait savoir la fédération.

"La production a augmenté en raison d’une demande plus élevée dans le pays et à l'étranger, soutenue par l'assouplissement des mesures sanitaires contre la propagation du Covid-19", a déclaré le président de la FTI, Supant Mongkolsuthree, lors d'une conférence de presse.

L'état d'esprit des industriels s'est également amélioré grâce aux mesures de relance du gouvernement, a-t-il ajouté.

Les exportations de la Thaïlande, l’un des principaux moteurs de sa croissance, devraient augmenter de 4% cette année après avoir baissé de 6% l'année dernière, selon le ministère du Commerce.

Supant Mongkolsuthree s’est également félicité de voir aussi augmenter l'indice de la FTI sur le sentiment des industriels pour les trois mois à venir, soulignant que le lancement de la campagne de vaccination contre le Covid-19 dans le royaume était un point positif pour le moral des milieux d’affaires.

Cependant, si un indice à 85,1 est signe d'un réchauffement du sentiment des industriels, il n'est pas encore indicateur d'un grand optimisme. Le TISI s’inscrit en effet sur une échelle de 0 à 200. Lorsqu’il est inférieur à 100, cela tend à indiquer que les acteurs industriels sont pessimistes, autour de 100 qu'ils perçoivent la situation comme étant relativement stable, et au-dessus de 100 qu’ils pressentent une amélioration de la situation.

D'ailleurs, l’indice de confiance de l’Université de la Chambre de commerce thaïlandaise (UTCC) a encore légèrement baissé en février, atteignant un niveau record, tiré vers le bas par l’atonie de l’activité touristique qui touche des millions de personnes en Thaïlande, a déclaré le président de l'Université de l’UTCC, Thanavath Phonvichai, lors d'un autre point presse.

"Le secteur des affaires sent que les perspectives économiques ne sont pas brillantes car le tourisme est complètement calme", a-t-il dit.

Le royaume dont l’économie repose en bonne partie sur le tourisme et les exportations n'a pas encore supprimé les restrictions strictes pour les voyageurs entrant sur le territoire qui ont contribué à une réduction de 83% du nombre de touristes étrangers l'année dernière par rapport aux près de 40 millions d'arrivées en 2019.

0 Commentaire (s) Réagir