JUSTICE – La vidéo sur l’incendie de Central World n’apporterait rien

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 14/07/2011 à 00:00 | Mis à jour le 11/04/2019 à 06:02

La vidéo censée aider à l'identification des pyromanes responsables de l'incendie du Central World le 19 mai 2010 n'était pas suffisamment pertinente pour faire avancer l'affaire, rapportait hier le Bangkok Post.

Montrée mardi lors du procès de Pinit Jannarong et Saichol Phaebua, tous deux accusés d'avoir participé à l'incendie du grand magasin de Ratchaprasong, la séquence ne montre que des hommes cagoulés qu'il est impossible d'identifier. La luminosité de la bande vidéo serait également trop faible pour distinguer les pyromanes. Montée à partir des bandes de trois cameras de surveillance placées à l'intérieur du bâtiment, le film montre une douzaine de personnes entrant dans le magasin Central World après la dispersion des "Chemises rouges” par l'armée, et qui cherchent à allumer des feux. L'un des employés du grand magasin, entendu comme témoin dans l'affaire, n'a pu désigner les deux accusés comme faisant partie du groupe de pyromanes. L'audience s'est poursuivie hier dans la journée.

M.B. jeudi 14 juillet 2011

Lire Aussi :
Notre article du 13 juillet 2011, Une vidéo sur l'incendie de Central World rendue publique
Voir aussi nos vidéo du 21 mai 2010 "Les leaders nous ont laissés tomber, mais la lutte continue !" (vidéo)

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale