L’immigration thaïlandaise resserre les contrôles en vue de l’APEC

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 14/11/2022 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2022 à 04:40
Photo : REUTERS/Athit Perawongmetha/File Photo
Immigration-aeroport-Bangkok

L’immigration thaïlandaise a fait savoir qu’elle avait récemment intensifié ses contrôles aux aéroports et aux frontières en vue du sommet de l’APEC et que les autorités surveillaient de plus près les activités de certains résidents étrangers au profil suspect en coopération avec les renseignements d’autres pays, rapporte le Bangkok Post.

Voilà qui ne va pas arranger pas la situation dans les aéroports internationaux du pays, particulièrement celui de Suvarnabhumi, qui fait l’objet de nombreuses plaintes depuis plusieurs semaines pour les interminables files d’attente que doivent endurer les voyageurs de l’étranger pour passer l’immigration. 

Un agent de voyage français en Thaïlande a confié ce week-end à Lepetitjournal.com que des clients venant d’Europe avaient mis près de trois heures samedi pour simplement passer le contrôle de l’immigration à l’aéroport international de Bangkok.

Les dirigeants d’une vingtaine de pays et leurs délégations sont attendus cette semaine pour le sommet de l’APEC (Coopération Economique de l’Asie-Pacifique). 25.000 représentants des forces de l’ordre seront déployés entre le 16 et le 18 novembre à Bangkok pour assurer la sécurité du sommet auquel participeront notamment le président chinois Xi Jinping, le chef de l’Etat français Emmanuel Macron, la vice-présidente des Etats-Unis, Kamala Harris, ainsi que les Premiers ministres japonais et singapourien, Fumio Kishida et Lee Hsien Loong, selon une liste donnée par The Nation.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale