Vendredi 17 septembre 2021

Des restrictions sur les déplacements pourraient être annoncées vendredi à Bangkok

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 09/07/2021 à 00:00 | Mis à jour le 09/07/2021 à 02:03
Photo : REUTERS/Soe Zeya Tun
Des Thailandais sur un escalator durant la crise du Covid

Les autorités thaïlandaises devraient annoncer vendredi de nouvelles restrictions au niveau national pour contenir la propagation croissante du coronavirus avec notamment l’interdiction de se déplacer

Le ministère thaïlandais de la Santé a déclaré jeudi qu'il avait proposé de nouvelles restrictions sur les déplacements de personnes et des mesures plus strictes dans les zones à haut risque, en vue de réduire le nombre de cas de Covid-19, alors que le pays signalait le même jour 75 décès dus à la maladie dont 38 à Bangkok.

Toutefois, aucune décision n’a été prise, le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha doit examiner la proposition de nouvelles restrictions lors d'une réunion vendredi.

Le ministère de la Santé propose en premier lieu des mesures pour limiter les déplacements interprovinciaux et pour que les gens ne puissent quitter leur domicile que pour des raisons vitales comme acheter de la nourriture ou aller consulter un médecin, selon le secrétaire permanent du ministère, Kiatiphum Wongrajit.

D'autres mesures proposées incluent la fermeture des sites non essentiels et des zones de foules.

Il s’agirait de mettre en place ces mesures pendant 14 jours au moins sur le grand Bangkok et les "zones tampons", a déclaré Kiatiphum Wongrajit, sans donner davantage de précisions.

Jusqu’ici, la Thaïlande a mis en place différents niveaux de mesures d’une province à l’autre en fonction du nombre de cas. Dans les "zones à haut risque", dont fait partie Bangkok et les provinces environnantes, les centres commerciaux ferment plus tôt et les restaurants ne peuvent servir sur place. Les gens qui se rendent depuis ces provinces vers d’autres provinces en niveau de vigilance modéré doivent en principe s’auto-isoler pendant 14 jours. Mais ces mesures n’ont pas permis de freiner le nombre d’infections au cours du mois passé. Au contraire, le nombre de cas de Sars-CoV-2 et de décès du Covid-19 a augmenté, passant du simple au double en quelques jours. 

Depuis le début de cette troisième épidémie, début avril, 2.368 personnes sont décédées du Covid-19 en Thaïlande, soit environ 24 morts par jour en moyenne.


 

0 Commentaire (s) Réagir